Top Ten

NBA Top 10 du jour : Jakob Poeltl apprend à James Harden l’existence des montagnes en Autriche

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 10 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 4 décembre

  • 1987 : les Bucks mettent fin à une série de 787 matchs consécutifs à 10 points ou plus pour leur ex-star, Kareem Abdul-Jabbar. Pas de pitié, même contre les anciens de la maison.
  • 1996 : début d’une série de 13 trois-points consécutifs répartis sur trois matchs de la part du joueur des Pistons, Terry Mills, un record égalé à l’époque. Maintenant Klay Thompson en plante 14 dans un seul match, mais c’est une autre histoire.
  • 1997 : Latrell Sprewell écope d’une suspension d’un an sans salaire de la part de David Stern suite à son altercation avec P.J. Carlesimo.
  • 2017 : Stephen Curry atteint la barre des 2000 ficelles du parking en carrière en seulement 597 matchs soit 225 de moins que Ray Allen. Il n’a plus que 481 tirs primés de retard sur Jesus pour devenir le meilleur sniper all-time.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 4 décembre

  • 1956 : Bernard King
  • 1973 : Corliss Williamson
  • 1991 : Andre Roberson

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Barbara ou des Barbe. L’occasion de passer un big up au plus connu des poilus du menton en NBA qui nous a encore gratifiés d’un super best pick ce matin, bonne fête Ramesse !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top