Pacers

Victor Oladipo n’a pas le temps : la star des Pacers bosse déjà son dribble sur son brancard

Blessure ou pas, il ne s’arrête jamais !

Source image : @micah_lancaster

Gravement blessé il y a un mois, Victor Oladipo n’est pas du genre à se laisser abattre. La preuve, la star des Pacers a déjà recommencé à toucher la grosse balle orange. Il ne perd pas de temps Vic !

Le 23 janvier dernier, Victor Oladipo a vécu un véritable cauchemar. Dans le deuxième quart-temps d’une rencontre entre les Pacers et les Raptors, la star d’Indiana s’est gravement blessée au genou. Verdict, rupture du tendon quadricipital du genou droit. Direction la table d’opération et fin de saison pour Vic. Mais malgré ce terrible coup dur, l’arrière d’Indy garde toujours sa ligne de conduite. Ça continue de bosser, peu importe les circonstances, peu importe les problèmes de blessure. Début février, seulement quelques jours après son opération, Oladipo avait posté une vidéo sur son compte Instagram, dans laquelle on pouvait le voir en train de shooter sur son brancard. Une vidéo remplie d’espoir et de positive attitude, afin de montrer à tout le monde que cette grosse blessure ne l’arrêtera pas. Et tout récemment, on a eu droit à une nouvelle vidéo, cette fois-ci postée par son entraîneur Micah Lancaster. Après les shoots, place aux dribbles. On voit notamment Vic dribbler avec les deux mains, toujours sur son brancard. Dans sa main droite, une balle de basket de taille classique et dans sa main gauche, une balle de taille réduite. Bref, il ne s’arrête jamais et ça fait vraiment plaisir de voir Oladipo dans un tel état d’esprit, même si cela n’est pas surprenant quand on connaît la mentalité du bonhomme.

« Si je reste dans mon lit toute la journée, je vais devenir fou. Ce sera un processus et je l’accueille à bras ouverts. Je vais beaucoup apprendre pendant tout ce temps et je vais grandir. Je me réjouis de ce développement. »

Comme il l’indique à travers cette déclaration via NBA.com, il prend cette blessure comme une opportunité pour se développer autrement, et non pas comme un coup d’arrêt dans sa carrière. Pour le moment, on n’a pas trop d’informations concernant sa rééducation mais on peut compter sur lui pour faire le maximum afin de retrouver son niveau All-Star. En attendant, les Pacers vont devoir se débrouiller sans Oladipo et on peut dire qu’ils ont connu des hauts et des bas depuis sa blessure. La franchise d’Indiana a particulièrement galéré fin janvier avec quatre défaites consécutives, mais a ensuite réussi à rebondir en enchaînant six succès d’affilée. Et depuis le All-Star Weekend, les hommes de Nate McMillan ont remporté deux matchs sur trois, portant leur bilan global à 40 victoires pour 21 défaites. Résultat, Indiana est aujourd’hui toujours sur le podium de la Conférence Est avec un match d’avance sur les Sixers, quatrièmes, et deux matchs et demi d’avance sur les Celtics, cinquièmes. Grâce à leur joli collectif et l’une des meilleures défenses de toute la NBA (Indiana est quand même deuxième de la ligue à l’efficacité défensive), les Pacers parviennent donc à tenir le choc malgré l’absence de leur meilleur joueur, et ils ne seront pas à prendre à la légère lors des prochains Playoffs.

Pendant que ses copains se battent pour terminer à la meilleure place possible, Victor Oladipo continue donc de bosser comme il peut. Un modèle de travail et de persévérance !

Voir cette publication sur Instagram

So proud of this guy! @vicoladipo is different. He’s a role model. Just wait!!!!

Une publication partagée par Micah Lancaster (@micah_lancaster) le

Voir cette publication sur Instagram

They can’t stop me! Even if they stopped me! (@liltunechi) #TrulyUnbreakable

Une publication partagée par Victor Oladipo (@vicoladipo) le

Source : Instagram/NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top