Sneakers Basket

DeMarcus Cousins signe à son tour chez Puma : un serpent chez Puma, c’est carrément la jungle au pays des sneakers

DeMarcus Cousins

Il aurait déclaré vouloir « sortir de sa zone de confort ».

Source image : YouTube

La marque Puma affiche depuis quelques mois de grandes ambitions pour le marché de la NBA. Du coup qui de mieux qu’un joueur courageux qui n’a pas peur des défis et des difficultés que DeMarcus Cousins pour jouer les serpents au milieu des félins ?

Après s’être acheté les services d’une partie des meilleurs joueurs de la Draft (Deandre Ayton, Marvin Bagley III, Zhaire Smith…), Puma continue son retour au premier plan en signant une nouvelle fois un joueur avec un petit contrat dans la Ligue… DeMarcus Cousins ! Mais attention, le deal n’est pas forcément acté puisque dans son contrat avec Nike, DeMarcus peut signer un  accord avec une marque mais le Swoosh peut matcher cette offre, comme a pu le faire – entre autres – Chicago avec Sacramento par rapport à Zach LaVine cet été. Une décision un peu plus courageuse que celle qu’il a pris en rejoignant le double-champion en titre, puisque c’est pour une petite marque qui (re)monte qu’il jouera les thugs la saison prochaine. Mais d’ailleurs en parlant de thug, rappelons que le vrai bandit de l’équipe Puma en NBA se nomme Jay-Z, le roi de New-York étant chargé de diriger le retour de la marque allemande dans la Ligue. Le légendaire rappeur n’est pas un débutant dans le monde du sport professionnel puisqu’il a été en partie propriétaire des Nets de 2004 jusqu’en 2013 (il avait donné son accord pour ne plus avoir de pick de draft pendant 60 ans), puis s’est retiré pour ouvrir son agence de sportifs, Rock Nation Sports. Il y gère entre autres les intérêts de Jeremy Lin, Skylar Diggins-Smith (joueuse WNBA… qui a aussi signé chez Puma), mais surtout ceux d’un certain Kevin Durant. On vous l’annonce, il ne faudra pas voir flou quand KD va vouloir quitter le confort de ses Nikes pour partir sur quelque chose de plus animal.

Avec DeMarcus Cousins, Puma intègre donc un gros dans les deux sens du terme. Leur stratégie de départ était de tabler sur les petits nouveaux pour avoir une base de potentielles stars sur la durée. Mais il en fallait plus pour pouvoir attirer les acheteurs et DeMarcus ouvrira sûrement la voie pour d’autres joueurs majeurs. Donc les jeunes c’est fait, la star c’est fait, et il va maintenant falloir toucher les anciens, et c’est avec la signature de la légende Walt Frazier à vie que Puma veut s’attaquer au old-school en ressortant une paire mythique, la Clyde. Bon, en termes de contrat à vie on a vu mieux avec LeBron chez Nike puisque la virgule aura une marge de manœuvre un peu plus longue que Puma, même si on souhaite à Walt de vivre jusqu’à 120 ans en continuant de mettre des costumes aussi beaux les uns que les autres.

En attendant la signature de KD chez Puma, on ne refuse rien à Jay-Z. DeMarcus est désormais la tête d’affiche de sa franchise marque de sneakers, ça doit lui faire un peu bizarre.

Source : realgm.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top