Magic

Le best-of du Magic 2017-18 : si la saison était un dunk contest, Orlando aurait enfin une chance de jouer les Playoffs

Aaron Gordon

« Aaaah les Playoffs, vivement 2029 que je sache enfin à quoi ça ressemble. »

Source image : NBA League Pass

En attendant le 16 octobre et la reprise des hostilités, TrashTalk vous offre chaque jour le best-of 2017-18 de l’une des trente franchises NBA. Histoire de se mettre bien avant la reprise, histoire de ne pas oublier que le basket est le plus beau sport du monde, juste devant la pétanque du mois d’août, celle qui se pratique une boule dans la main gauche et un verre de rosé dans la droite. Allez, highlights.

On peut dire ce qu’on veut, les rares fans du Magic n’ayant pas encore versé dans la déprime auront frissonné un peu la saison dernière. Pas devant les résultats de leur franchise préférée évidemment, mais plutôt devant le Slam Dunk Contest chronique quand leur équipe était sur le parquet. En tête de liste des crazy dunkeurs made in Florida ? Aaron Gordon bien sûr, mais également Jonathon Simmons et Mario Hezonja. Le premier tout le monde le connaît, et le All-Star Game 2016 est là pour prouver que le garçon est – déjà – bien placé parmi les dunkeurs les plus oufs de l’histoire de la NBA. Le second, en provenance de San Antonio à l’été 2017, a pu enfin se lâcher comme il aime le faire et claquer à peu près autant de sacs que de chase-downs sur à peu près tous les meneurs adverses. Le Croate aura pour sa part fait oublier un niveau bien inconstant en offrant à sa fanbase (elle existe ?) un festival de basket freestyle qui en dit long sur une possible reconversion en fin de carrière. Autres légères satisfactions, Bismack Biyombo qui lâche quelques crêpes à environ 400 000 balles l’unité, D.J. Augustin qui reste le starter le plus pété de la Ligue mais qui est encore capable de se faire passer pour un artiste, alors qu’on attend toujours qu’Evan Fournier apparaisse dans un Top 10 ailleurs que chez Frank Provost. Rendez-vous dans 25 jours ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top