Equipes

Les salaires des Hawks pour la saison 2018-19 : ça fera donc 25 millions pour Carmelo Anthony

Salaires Atlanta Hawks
Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

Afin d’aborder au mieux cette nouvelle saison du côté d’Atlanta, voici un rapide coup d’œil sur la situation financière des Hawks : bonjour Carmelo Anthony, ravi de t’avoir rencontré.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Couverture

___

Situation financière par rapport au cap

  • Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123,000,000$ cette année.
  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101,800,000$ cette année.
  • Avec 106,191,501$ prévus contractuellement cette saison, les Hawks ont une masse salariale correcte, qui pourrait être encore plus réduite avec le transfert de quelques joueurs.
  • Kent Bazemore et Jeremy Lin sont les deux joueurs les mieux payés de l’effectif, et ils ne combinent que 31 millions la saison. On peut prendre en compte le salaire de Melo, mais il s’agit d’argent fantomatique puisqu’il ne récompense aucun shoot du vétéran sous le maillot d’Atlanta. C’est d’ailleurs en cela que le transfert de Dennis Schröder était acceptable : avaler la dernière année de contrat d’Anthony sans avoir à la répartir sur plusieurs années, volontiers.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 5

  • Miles Plumlee
  • Trae Young
  • Alex Len
  • Kevin Huerter
  • Omari Spellman
  • Comme pour toute équipe en pleine reconstruction, les contrats longue durée ne sont pas donnés à la volée. Ainsi, les Hawks ont leurs rookies sous contrat et un Alex Len garanti sur deux ans, Plumlee fait mal avec ses 12 millions pour boire des canettes sur le banc et il pourrait faire ses valises pendant la saison. On attend évidemment une reconduction pour les John Collins, Taurean Prince et potentiellement Justin Anderson, mais le management d’Atlanta suit sa stratégie jusqu’au bout : flexibilité maximale, pas de contrat lourd et de longue durée dans le cap.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Kent Bazemore : une nouvelle fois, l’arrière sera le joueur le mieux payé à Atlanta cette année. Sauf que cette saison, Kent sera plus que jamais dans les rumeurs de transferts. Déjà entendu du côté de Houston, Bazemore coûte un poil trop cher pour les Hawks et son dossier pourrait être transféré ailleurs. Mais la question principale est surtout la suivante : est-ce que le slasher fera une campagne suffisamment folle pour… décliner sa player option à 19 millions ? On a du mal à y croire.
  • Jeremy Lin : transféré par les Nets à Atlanta, le meneur est dans sa dernière année de contrat. Mais ce n’est pas vraiment cela qui nous importe le plus. C’est le fait que, dans cette dernière année de contrat, Lin va devoir montrer qu’il a sa place en NBA. Blessé à plusieurs reprises, loin de son niveau d’antan, Jeremy n’aura pas d’autre choix que de faire le job chez les Hawks, sous peine de ne recevoir aucune offre sur le marché l’été prochain.
  • Taurean Prince : membre de la Draft 2016, Taurean a réalisé une belle saison passée. Ses progrès offensifs ont montré au management qu’il fallait compter sur lui, mais qu’en sera-t-il dans un an, lorsque les copains de sa cuvée auront droit à des extensions de contrat ? Si Prince affole les compteurs, nul doute que Travis Schlenk voudra mettre le verrou sur son ailier en lui proposant un pur deal à l’été prochain.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top