News NBA

Et si on évitait le lock-out ? Adam Silver joue la carte de l’optimisme, tout va bien

lock-out adam silver

Smile de beau-gosse, aight.

Source image : YouTube - CNN

Les dernières rumeurs sont positives, mon général ! Plus les semaines passent, plus les deux camps semblent vouloir s’aligner sur un nouveau deal qui éviterait un arrêt de jeu longue-durée dans un an.

Tu bluffes, Martoni ? Pas sûr, faut voir. Le petit jeu du détecteur de mensonges est lancé, et pour le moment le boss de la NBA passe les tests haut la main puisque les récents propos d’Adam Silver sont assez clean. Il faut dire que le patron n’a pas cherché à vendre du rêve en déployant des promesses extravagantes, déjà que ce n’est pas le genre du type on savait pertinemment qu’il allait nous donner du bon bateau bien flottant qui puisse nous divertir un minimum. Cependant, en connaissant les deadlines prévues au cours des négociations et les risques qui pourraient nuire à la santé des spectateurs (qui devraient vivre sans NBA, soit l’équivalent de mourir), c’est plutôt vers le positif que l’aiguille du lock-outomètre s’est dirigée avec les dernières discussions entre le camp des joueurs et celui de la Ligue, comme on peut le lire ci-dessous. Pas de quoi en construire des montagnes et se mettre à affirmer qu’il n’y aura aucun souci à l’avenir, mais il est rassurant de voir que d’un côté comme de l’autre, on avance main dans la main plutôt que poing dans la gueule.

“En ce qui concerne nos échanges avec les joueurs, je dirais que cela se passe très bien jusqu’ici et il y a eu un vrai sentiment de coopération autour de la même table, un désir commun de vouloir avancer. Je crois que tout le monde est conscient, que ce soit du côté des propriétaires ou celui de l’union, qu’il y a énormément de choses en jeu dans ces discussions. Et je sais que chacun ressent le poids de nos responsabilités, notamment concernant les nombreux emplois qui sont offerts au sein de la Ligue, ce qui rend l’envie de finaliser un deal encore plus partagée. […] Je ne vais pas donner de date particulière, mais nous continuons à discuter ensemble. D’ailleurs, Michele Roberts, qui est à la tête de la NBPA (National Basketball Players’ Association) était en Espagne et j’en reviens. Elle accompagnait le Thunder en déplacement, nous avons eu la possibilité de parler à cette occasion, donc nous continuons à communiquer de façon régulière. Je reste confiant que nous allons trouver un accord prochainement.”

Rappelons-le, comme nous l’avions écrit en détail ici : le 15 décembre prochain sera une date marquante à garder dans un coin de la tête, car c’est jusqu’à celle-ci que le CBA signé en 2011 (convention collective pour les nouveaux) pourra être quitté. En effet, il y a 5 ans, un accord avait été trouvé en plein mois de décembre, permettant à la Ligue de repartir sur un deal de 10 ans et qui stipulait quelques nouveautés. Mais au sein de cet énorme pavé administratif ? Ce fameux 15 décembre 2016 demeure, permettant un opt-out qui mènera – vous n’allez pas y croire – à une renégociation du CBA. Du coup, même s’il y a de fortes chances pour que l’opt-out soit activée et donc que le bail de 2011 prenne fin en juin prochain, mieux vaut se retrousser les manches dès aujourd’hui en avançant les pions sur l’échiquier. Comme ça, on évite de se pointer comme des cons en juillet avec une guerre civile en approche, et des Anthony Davis qui signent des contrats de 3 mois à Châteauroux juste pour garder la forme. Silver est confiant, le clan des joueurs a l’air assez motivé pour éviter les mêmes emmerdes qu’il y a quelques années, croisons les doigts pour que la route reste la même lors des prochaines semaines…

Dans un an, on sera également à quelques jours de la reprise, à moins que les négociations n’avancent plus d’un centimètre. On peut faire confiance à Silver et aux joueurs ? Vue la coopération depuis l’arrivée d’Adam au pouvoir, on dit oui.

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top