Jeux Olympiques

Jeux Olympiques, preview Serbie-Team USA : passe de trois ou fat surprise, le finish sera forcément ouf

Gold medal

Le feu d’artifice de ces J.O. est prévu pour 20h30. Et quoiqu’il arrive, l’issue en sera historique

Team USA-Serbie, voilà peut-être bien le choc parfait pour une finale olympique. Tout d’abord car après deux finales consécutives entre Américains et Espagnols on commençait un peu à en avoir ras la casquette, mais surtout car les Plavi semblent bien être les seuls capables de réellement poser des problèmes à cet invincible équipe cainri…

On en a en tout cas eu un début de preuve lors de la phase de poule, même si la très courte victoire des hommes de Coach K. n’est pas vraiment significative du réel niveau de chacun. Team USA gère son ness-bi depuis deux semaines, les Serbes montent tranquillement en régime viennent de désosser l’Australie et cette finale tombe donc à pic pour savoir si oui ou non l’hégémonie entamée en 2006 par les États-Unis peut prendre fin ce soir à Rio. Cette équipe serbe semble en tout cas capable de réaliser l’un des upsets les plus historiques du basket FIBA, tant le jeu déployé depuis deux matchs est propre et net et ne laisse aucune place à un quelconque espoir pour leurs adversaires. Ce ne sera évidemment pas la même Raviv limonade ce soir face aux fous furieux de Mike Krzyzewski, eux qui n’ont peut-être pas fait rêver ces derniers temps mais qui ont au moins le mérite de gérer tranquillement leur parcours.

Le gros point d’interrogation de la soirée, qui pourrait déboucher sur la réponse à pas mal de questions ? Le duel entre les intérieurs, Nikola Jokic et Miroslav Raduljica étant peut-être ce que le basket peut proposer de mieux actuellement en terme de concurrence au tandem DeMarcus Cousins/DeAndre Jordan. Un duo d’intérieurs loin d’être sur la même longueur d’ondes au Brésil puisque si Dede compense quelques lacunes par une domination physique hallucinante, le pauvre DMC passerait presque pour un Tyler Hansbrough mal dégrossi depuis le début des JO. Les autres sucreries à suivre ce soir ? Le duel attendu entre Kyrie Irving et Milos Teodosic. Le feu contre la glace, peut-être deux des cinq meilleurs meneurs de jeu au monde à l’heure actuelle et deux hommes qui seront ce soir la rampe de lancement de leur fusée respective. Pour le reste ? Du talent de fou malade de partout sur le parquet, un Carmelo Anthony qui pourrait remporter sa troisième médaille d’or olympique et deux coachs de légendes pour un match qui rentrera de toute manière dans l’histoire car on parle là d’une finale de J.O. et pas d’un obscur Suns-Nuggets au mois de mars.

Rendez-vous donc à 20h30 pour le bouquet final de deux semaines de basket, commenté par TrashTalk bien évidemment, histoire de terminer comme il se doit ces quinze jours de samba. Et on vous demande pas si vous serez là, c’est une obligation.

Source image : rio2016.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top