Magic

Ivre, le management d’Orlando s’intéresse à Mike Woodson : c’est Mickey leur GM ?

On sait que dans la cité floridienne la grosse fierté c’est Disney World, mais il faudrait peut-être arrêter de réaliser son scouting avec Riri, Fifi et Loulou : le Magic serait intéressé par l’excellence-même du coaching actuel, le grand Mike Woodson…

On en voit venir avec des sabots aussi gros que ceux de Kendrick Perkins quand il joue. Oui, le sosie officiel de Monsieur Patate a réalisé des belles saisons chez les Knicks et a permis aux Hawks de s’offrir quelques épopées intéressantes en Playoffs, mais le dossier du bonhomme n’est-il pas connu dans toute la Ligue ? Adepte de l’isolation offensive et des dumb faces régulières, Mike a tellement rempli le net de photos épiques qu’on attendait fréquemment les zooms sur lui lorsque New York prenait +30 à la maison. Un type sympa et capable de bien faire bosser chaque joueur, mais qui ne peut malheureusement pas aller plus loin que cela, notamment à cause d’une vision du basket encore un peu trop écartée de la réalité. C’est donc les larmes aux yeux que les fans du Magic se sont réveillés cette semaine en apprenant que Rob Hennigan avait eu rendez-vous avec le barbu du côté de Los Angeles, le GM écoutant avec attention les plus belles blagues de l’assistant des Clippers (‘c’est quoi la différence entre Hedo Turkoglu et les systèmes de Scott Brooks ? Aucune, les deux ne marchent plus’).

Heureusement pour Evan Fournier et ses copains, un autre client semble avoir l’avantage sur le siège d’entraîneur principal : Scott Skiles. Très réputé et apprécié pour sa rigueur ainsi que sa ténacité, l’ex-meneur du… Magic a déjà offert de belles années avec les Bulls et les Bucks, deux effectifs jeunes qui retrouvèrent les Playoffs sous la poigne extrêmement ferme du coach. Son retour dans sa franchise de coeur pourrait ainsi créer un véritable déclic à Orlando, les jeunes pousses de Floride ayant besoin d’un homme à suivre, un Pascal le grand frère qui distribue les baffes lorsque ça traîne des pieds à l’entraînement. Et quand on voit le potentiel que cet effectif propose (Vucevic, Oladipo, Payton), on se frotte pas mal les mains dans la fanbase de Dingo et Pluto. La bonne nouvelle ? Selon Adrian Wojnarowski de Yahoo Sports, les négociations contractuelles sont déjà en cours. La mauvaise ? Il peut encore y avoir un changement de bord au dernier moment en tombant amoureux de Woodson et son bouc ultra-sexy, lui qui a d’ailleurs réalisé la plus belle interception de la saison à Los Angeles.

Priez, pour nous, pauvres basketteurs. Que les dieux du basket bénissent Orlando en leur apportant un Skiles tout neuf, même si on ne va pas vous mentir : le retour de Woodson serait de l’or en barre pour TrashTalk.

Source : Yahoo Sports

Source image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top