Jazz

Trey Burke efface les 46 points de ‘Melo’ sur un step-back dans le corner : énorme coup dur pour les Knicks !

Plus réalistes, les Mormons du Utah Jazz repartent de New York avec une précieuse victoire 102-100 sous le bras. Carmelo Anthony a inscrit 46 points mais Gordon Hayward et surtout Trey Burke ont tué le game !

Sur un ultime système dessiné par Quin Snyder, le jeune Trey Burke fusille les New York Knicks au buzzer (102 à 100), augmentant leur série de défaites à 7 à présent. Cruel mais tellement clutch…

Malgré toute la bonne volonté de Carmelo Anthony (46 points inscrits et 7 rebonds) à extraire ses camarades de la galère, privés par ailleurs d’Iman Shumpert et d’Amar’e Stoudemire pour l’occasion, les Knicks de Derek Fisher n’ont pas su couper l’hémorragie cette nuit au Madison Square Garden. Le vent en poupe ces derniers temps, Gordon Hayward, auteur de 33 points, 6 passes et 3 rebonds, a donné du fil à retordre à « Melo » ainsi qu’à toute la défense new-yorkaise, très mobile et enchaînant les bons choix de tir dans un tempo dicté majoritairement par son équipe, plus soudée dans l’ensemble. Ainsi, courant après le score, Pablo Prigioni réalise tous ses meilleurs tours d’Arsène Lupin à l’écran (13 points et 4 interceptions en provenance du banc) et, grâce à une entraide défensive collective, les locaux restent dans la partie tant bien que mal.

Les duels sont rudes, les tentatives de déstabilisation se multiplient de part et d’autre, aucun des deux antagonistes ne voulant lâcher l’affaire. A mesure que l’on se rapproche du gong final, Hayward et Anthony se rentrent dans le lard pour le plus grand plaisir des fans prêts à bondir et ne savant plus où donner de la tête. Dans le money time, le Jazz défend ses positions avec trois points d’avance, une légère avance que l’illustre numéro 7 de Gotham neutralise grâce à un tir primé sur la truffe de Derrick Favors (21 points et 12 rebonds) avec la planche. Tout le monde croit à la prolongation sauf un certain Trey Burke (13 unités et 8 offrandes pour lui)… En effet, pareil à la Faucheuse, l’ancienne gloire de la fac de Michigan reçoit la gonfle à proximité du corner, enclenche un step-back ravageur sur notre « Gérard » national aux fraises, et inscrit l’audacieux panier de la gagne pour Utah. Insolence maximale !

Au bout du compte, voilà un coup de massue fatal asséné à des Knicks plus que jamais dans la panade, même si leur envie de se battre est bel et bien sensible. Dernière chance de briser le mauvais sort dimanche face aux Denver Nuggets pour NYC alors que les Mormons termineront leur road trip au Air Canada Center de Toronto demain soir, l’esprit plus léger grâce à ce quatrième succès de la saison.

Les 46 points et 7 rebonds de Carmelo Anthony passés à la trappe…

Source image : NBA League Pass

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top