Lakers

Lakers : Gasol-D’Antoni, ça sent bon l’embrouille à L.A

Quand il est arrivé en NBA, Pau Gasol a toujours souffert de sa réputation de ” joueur soft”. Mais depuis le titre acquis en 2009, il s’est véritablement imposé comme un cadre dans la cité des Anges. Sa relation avec Kobe a grandement contribué à la conquête du titre. Mais depuis que Mike D’Antoni est au commande, les stats de l’ancien Grizzlies sont en chute libre. Et forcément, Pau a trouvé le responsable.

L’espagnol a une fâcheuse tendance à remettre en cause le système D’Antoni. Selon Pau Gasol, si ses stats sont en véritable baisse depuis 2 ans, c’est le fameux “Run&Gun” de son coach qui en est responsable. En deux ans, il est passé d’une production de 17.4 pts et 8.6 rebonds à 14.4 pts et 9.5 rebonds cette année. Si ce ne sont pas des stats catastrophiques pour l’intérieur espagnol, elles sont nettement en dessous de ce que devrait être ses standard. Pour scorer, il semble évident que le catalan doit être servi dans un registre qui est le sien, c’est à dire au poste et en périphérie. Et le problème vient de là :

“Le fait que je ne reçois pas la balle au poste affecte directement mon agressivité. Quand je ne reçois pas la balle où je veux, où je suis le plus efficace, où je peux enfoncer mon adversaire et utiliser mes compétences, c’est ce qui affecte mon agressivité et l’intensité globale. Je ne vais pas dire quoi que ce soit, mais c’est facile à voir. Vous voyez un gars avec un certain ensemble de compétences, là ou il est le meilleur, et là ou il l’est moins”

Lorsqu’on vérifie les chiffres, l’espagnol est en difficulté lorsqu’il reçoit la balle au poste. Sur 132 positions au poste, il ne tourne qu’à un piètre 35% de réussite ( 37/105 ). Alors qu’il joue trop peu le Pick&Roll, seulement 70 situations mais une réussite bien plus intéréssante 51.7% de réussite à 31/60.

pau

Le problème pour Pau Gasol c’est que son coach ne semble pas se préoccuper de ses déclarations :

“Je ne peux pas lui mentir … Nos chiffres nous disent la pire équipe sur le jeu au POST”

Après avoir mis l’espagnol sur le banc la saison passée lors de moments cruciaux, le dialogue semble complètement rompu entre les deux hommes. Lorsqu’on lui demande si Mike D’Antoni et lui en ont discuté la réponse est équivoque :

“Non, zéro. Non, zéro, “dit-il. “Comme je l’ai dit, ce n’est pas idéal, mais il est ce qu’il est.”

Avec le retour de Kobe, les blessures de Steve Blake et l’absence de meneur, la saison de L.A devient de plus en plus chaotique. Ils se déplacent ce soir à Oklahoma, ou Kevin Durant et Russel Westbrook vont se faire un plaisir de plonger L.A dans une situation encore plus difficile. Avec deux défaites de suite, les Lakers doivent absolument inclure Kobe dans leurs systèmes, sachant que ce soir il va jouer meneur et défendre sur Westbrook. Y’a de l’ambiance à L.A !

Source : BleacherRepport & LakersNation.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top