Celtics

[Summer League – Jour 1] Retour au jeu !

Installée à Orlando du 7 au 12 juillet, la Summer League NBA va donner la chance à de jeunes joueurs, draftés ou non, de se faire une place au soleil et trouver un employeur dans la meilleure ligue au monde. Retour sur cette première journée de compétition.

Houston bat Philadelphie 88-80
MCW noircit la feuille

Sous le regard de Brad Stevens venu en prospection avant son premier match à la tête des Celtics, la nouvelle maison de Dwight Howard s’est imposée dans le premier match du tournoi, face à des Sixers déjà soupçonnés de tanking pour la saison à venir. Drafté en 18ème position de la cuvée 2012, Terrence Jones a frappé fort en inscrivant 24 points et 12 rebonds. L’ailier formé à Kentucky semble plus remonté que jamais pour quitter l’antichambre de la NBA et rejoindre les parquets étoilés de la Grande Ligue. Patrick Beverley a aussi paru à son aise côté texan du haut de ses 10 points, 6 assists et 4 rebonds à la mène.
Mais les Sixers n’ont pas été en reste et Michael Carter-Williams a justifié son rend de lottery pick de la dernière Draft (11ème choix). Meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points, il a aussi ajouté 8 passes et 7 rebonds à sa ligne de stat. Une performance à relativiser toutefois, si l’on prend en considération son 0/6 longue distance et ses 9 pertes de balles. Mais dans une compétition comme la Summer League, il faut parfois savoir la jouer soliste pour briller et marquer des points en vue de la saison à venir…

Orlando bat Boston 95-88
Kelly Olynyk impose son style

À domicile, le Magic d’Orlando est sorti vainqueur de son duel avec les Celtics. L’occasion pour le deuxième pick de la dernière Draft, Victor Oladipo, de laisser exprimer son talent. Naturellement titulaire, l’arrière en provenance des Hoosiers a compilé 18 points, 7 passes et 6 rebonds. Seul Kelly Olynyk a su faire mieux au niveau du scoring, plantant 25 points aux locaux dans la raquette mais aussi derrière l’arc (2/4). Une aptitude singulière pour un joueur de sa taille (2,11 mètres) qui devrait plaire à Brad Stevens si elle s’avère fiable sur la durée. À noter aussi les 6 points en quatorze petites minutes de jeu pour le Villeurbannais, Tim Abromaitis, venu tenter sa chance outre-Atlantique.

Utah bat Miami 69-59
Trey Burke discret, Rudy Gobert précieux en défense

Bonne surprise, le meilleur Français de la Draft 2013 n’était pas le seul tricolore à débuter la rencontre. Amath M’Baye, ailier des Sooners d’Oklahoma en NCAA était aussi aligné dans le cinq de départ du Jazz aux côtés de Trey Burke notamment. Présentant sûrement l’un des effectifs les plus attractifs du tournoi, Utah a eu le privilège de défaire le Heat, même si aucun des joueurs évoluant pour Miami n’a réellement de chance d’intégrer le groupe NBA. Au terme d’un match globalement faible, Trey Burke, récent finaliste universitaire avec Michigan, a déçu au tir (1/12). Un début, tout en douceur également pour Rudy Gobert qui compile 6 points (2/5), 4 rebonds et 3 contres. Le Frenchie a surtout été actif dans sa moitié de terrain, et a globalement dominé les raquettes face à une opposition faible. Les nouvelles recrues de Salt Lake City peuvent faire mieux et affronteront Houston ce mardi.

Summer League Orlando 2013

OKC bat Indiana 76-68
Dwight Buycks, opération séduction

Le Thunder présente sûrement le roster le plus impressionnant de cette Summer League et a justifié son statut face aux Pacers. Alignant Jeremy Lamb, Reggie Jackson et Daniel Orton en tête d’affiche, c’est tout le cinq qui a pesé sur la rencontre. Grant Jerett a tout de suite pris ses marques à trois-points pour placer OKC sur orbite (4/5). Mais c’est bel et bien Dwight Buycks le MVP de Pro A qui a montré la plus belle envie. En double-double avec 12 points, 13 rebonds, le Gravelinois a surtout géré la balle de manière admirable, ne concédant que deux petites pertes de balles. Un économe si on le compare à MCW et une performance qui aura eu le mérite d’attirer le regard des dirigeants. En cas de récidive, le meneur originaire de Milwaukee pourrait se voir gratifier d’un contrat d’essai en NBA. À noter que c’est sous les couleurs du Heat qu’il participera à la Summer League de Las Vegas la semaine prochaine.
En face, Miles Plumlee a surnagé pour les Pacers avec 9 points, 9 rebonds et surtout 6 contres. De quoi laisser augurer d’un renfort de choix pour la défense d’Indiana qui pointe déjà parmi les toutes meilleures de la Ligue. Au final, Oklahoma remporte le match grâce à l’avantage acquis en première mi-temps et sans faire jouer Reggie Jackson. On sait que le score importe peu en Summer League et que seule la performance compte, mais le Thunder sera tout de même difficile à aller chercher à Orlando.

Detroit bat Brooklyn 76-67
Le cadet Plumlee hausse le ton

La dernière rencontre de cette première journée de Summer League nous proposait d’assister aux premiers pas de Kentavious Caldwell-Pope, 8ème choix de la Draft 2013. Des débuts ratés puisque l’arrière à marqué 4 petits points avec un terrible 0/8 à 3-Points. Les Pistons ont de quoi se poser des questions alors qu’ils avaient la possibilité de sélectionner C.J. McCollum ou encore Michael Carter-Williams à Brooklyn, mais il reste bien trop tôt pour soulever de tels problèmes.
Dans cette rencontre au coude à coude, Mason Plumlee, le cadet de Miles, a pu témoigner que la famille se portait bien fort d’un double-double à 10 points et 14 rebonds. Cette partie était aussi l’occasion de retrouver un autre étranger de Pro A en la personne de David Lighty. Le MVP des Finales (7 points), n’a pas été à son avantage malgré les 28 minutes de temps de jeu que les Nets lui avaient consacré. À noter aussi la première faute technique de Jason Kidd en tant que coach, sanctionné pour être venu contester une décision arbitrale sur le parquet. Ça promet…

La compétition continue ce lundi et nous proposera notamment une belle affiche entre Orlando et OKC à 17 heures.

Retrouvez le programme complet de la compétition ici.

Source : NBA.com

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top