News NBA

Technique d’ancien : Chandler Parsons recrute Dwight Howard par SMS

Le dernier moyen le plus efficace pour attirer un gros poisson comme Dwight Howard ? Chandler Parsons a créé une belle relation avec le pivot des Lakers, et il s’est exprimé aujourd’hui sur sa technique de drague afin d’attirer le Graal vers Houston début Juillet. Après le minitel et les lettres dans les bouteilles, place aux SMS.

Devant sa télévision où il voyait le Heat célébrer son second titre consécutif de champion, l’arrière des Rockets ne pouvait s’empêcher de s’imaginer à la place de Dwyane Wade et ses coéquipiers, sous les confettis et les douches de champagne. Après avoir envoyé un simple ‘La saison prochaine…’ sur Twitter au goût de promesse bien optimiste, le jeune homme a pris son téléphone pour rajouter une couche chez son copain Dwight.

“Quand j’ai vu le Heat faire la fête hier soir, je lui ai tout simplement envoyé qu’il devait venir à Houston car cela pourrait et devrait être à nous de le faire la saison prochaine.”

Mais si ce simple texto était mentionné en premier par Parsons, cela ne doit en rien cacher les échanges permanent entre les deux joueurs qui s’apprécient et se conseillent au quotidien.

“Je lui parle chaque jour. On a créé une relation solide dans le sens où on se dit tout ce qui nous passe par la tête, il me tient au courant de ce qui se passe de son côté. Je réponds à toutes ses questions, et concrètement je lui ai dit que sans lui nous aurions déjà une chance d’être très bons l’an prochain. On a la possibilité d’être très bons et de faire une belle saison, alors pourquoi ne pas rejoindre notre groupe qui devrait rester en place afin de nous rendre excellents et possiblement champions ? C’est ce qu’il recherche le plus, un endroit où gagner. Et plusieurs bagues. Quel meilleur endroit existe-t-il que le nôtre pour le faire ?”

Si le garçon n’a pas tort quand on voit que les autres possibles destinations sont les Lakers, les Mavericks, les Hawks et les Nets, il ne faut pas oublier que l’Ouest reste entre les mains des Spurs et du Thunder, sans parler de l’éclosion des Warriors et des Grizzlies. Alors, texan ou pas texan le Dwight dans quelques jours ?

Source : Houston Chronicle

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top