Rockets

Une grosse fin de mois attend les Rockets : neuf rencontres à jouer et du lourd au menu, encore bonne année les gars

westbrook harden rockets

Va falloir assurer les mecs…

Source image : NBA League Pass

Les Rockets jouaient les Grizzlies hier soir, c’était l’occasion pour eux d’inaugurer une série de matchs importants qui va durer jusqu’au 31 janvier. Ils ont encore neuf rencontres au programme du mois et on vous prévient, ils ne vont pas se coltiner les bas-fonds de la Ligue.

Les Houston Rockets… On peut dire que les Texans réalisent une bonne campagne mais pas non plus exceptionnelle. Ils sont capables de sortir de belles performances avant de laisser filer des matchs à leur portée. Le début de saison a été mitigé et la machine a mis du temps à se mettre en route. Russell Westbrook et James Harden se sont relayés pour enchaîner les briques, le parking du Toyota Center est dorénavant bien protégé. Parfois, SpaceTown a pu choke de manière invraisemblable comme à San Antonio. Bah oui, c’est plus facile de poser une réclamation après un match pour un dunk refusé que de consolider une avance de plus de dix pions… Ils ont aussi su réaliser de véritables coups avec des matchs comme celui face à Toronto où l’ensemble du collectif a remporté la rencontre. C’était avec un James Harden qui contribue sans forcer et en servant ses coéquipiers. Sans doute l’un des meilleurs visages que peut montrer cette équipe. Et vu le programme qui arrive, les Texans devront évoluer sous leur meilleur jour s’ils ne veulent pas enchaîner les défaites, eux qui ont déjà perdu hier à Memphis.

15/01 : vs. Portland Trail Blazers
18/01 : vs. Los Angeles Lakers
20/01 : vs. Oklahoma City Thunder
22/01 : vs. Denver Nuggets
24/01 : @ Minnesota Timberwolves
26/01 : @ Denver Nuggets
27/01 : @ Utah Jazz
29/01 : @ Portland Trail Blazers
31/01 : vs. Dallas Mavericks

Quand on dit que ça ne sera pas simple, on ne parle pas dans le vent. Il faudra que tout le monde soit en pleine forme pour espérer chercher de bons résultats sur les prochains matchs. On pense notamment à la Barbe qui a tendance à traîner dans les boîtes ou autres clubs. Heureusement, il n’y a pas trop de villes reconnues pour leur monde de la nuit. Russell Westbrook était out hier, mais sera de retour dès ce soir pour prêter main forte à ses collègues. Quand on regarde le calendrier, il n’y a qu’une équipe qui est largement plus faible, à savoir les Wolves, toujours privés de Karl-Anthony Towns. Les Blazers sont certes à la traîne cette saison mais se coltiner leur ligne arrière n’est jamais une partie de plaisir et ils ont une place à aller chercher pour la postseason. Ils sont dans un registre différent des Oursons mais il ne faudra pas sous-estimer l’adversaire comme la nuit dernière. Le reste des équipes ? Elles seront toutes probablement en Playoffs, avec des très gros poissons au menu. Lakers, Nuggets à deux reprises, et le Jazz. On parle juste du podium de l’Ouest là, avec une équipe de Los Angeles sur neuf victoires de suite et une formation d’Utah sur dix succès consécutifs. Bonne chance. Vous ajoutez à ça le Thunder et les Mavericks, respectivement septième et sixièmes au classement, et vous obtenez un enchaînement bien compliqué, tout ça avec un back-to-back en plein road-trip dans les coins les plus sombres du pays. Va falloir se montrer très sérieux chez les Rockets pour éviter de se faire distancer par les autres poids lourds de l’Ouest.

Il ne reste plus qu’à voir le visage que décidera de montrer Houston pour cet enchaînement. Comment El Barbudo et son Brodie vont gérer ce qui semble être l’un des moments les plus chauds de la régulière ? On regarde ça attentivement et on fera les comptes au début du mois prochain.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top