Lakers

Les Lakers balancent trois joueurs aux Wizards et ouvrent un spot pour un contrat max : les planètes s’alignent à L.A. !

Un nouveau Big Three à venir en NBA ?

Source image : YouTube

Depuis le transfert d’Anthony Davis, les Lakers bricolaient pour essayer de libérer encore un peu de masse salariale, et ainsi s’offrir la possibilité de recruter un joueur au contrat max sur le marché des agents libres cet été. Bingo, c’est désormais chose faite et Rob Pelinka peut remercier les Wizards.

Ça y est, les Lakers possèdent désormais cette fameuse marge salariale de 32 millions de dollars qui va leur permettre de proposer un contrat maximum à J.R. Smith sur le marché des agents libres cet été. C’est Adrian Wojnarowski et Zach Lowe d’ESPN qui ont annoncé la nouvelle. Pour y arriver, il y a eu deux étapes. La première, c’est que la franchise californienne s’est débarrassée des contrats de Moritz Wagner, Isaac Bonga et Jemerrio Jones, qui ont été transférés du côté de Washington. Ainsi, le trade d’Anthony Davis entre les Pelicans et les Lakers s’est transformé en un deal à trois franchises, avec celle de la capitale dans le lot. Il sera officiel le 6 juillet prochain. A noter que Los Angeles a également envoyé un deuxième tour de Draft 2022 à Washington, tandis que les Pelicans vont recevoir des sous de la part des Wizards dans le cadre de cette transaction. La seconde étape, elle concernait Anthony Davis, la nouvelle recrue de luxe des Lakers. En effet, pour atteindre ces fameux 32 millions de cap space, le monosourcil devait renoncer à son trade kicker, qui correspond en gros à un bonus pour le joueur transféré. Dans le cas d’AD, ce trade kicker était de quatre millions de dollars, ce qui n’est quand même pas anodin. Mais Davis a finalement décidé de le lâcher et a ainsi permis à la franchise de L.A. d’atteindre son objectif en matière de marge salariale pour cet été.

Les Lakers rentrent donc officiellement dans la course aux très gros poissons. Evidemment, ils sont sur le dossier Kawhi Leonard. Si les Raptors et les Clippers semblent avoir une longueur d’avance sur la bande à LeBron, les Angelinos ont quand même réussi à décrocher un entretien avec le dernier MVP des Finales. Suite au transfert de Davis, Kemba Walker semblait aussi être dans les petits papiers de Rob Pelinka, mais cette piste s’est refroidie puisque les Celtics sont visiblement les grands favoris pour s’attacher les services du briseur de chevilles. Autre meneur qui intéresse les Lakers, l’ancien de la maison D’Angelo Russell, agent libre restrictif cet été et peut-être poussé vers la sortie en cas d’arrivée de Kyrie Irving à Brooklyn. Et puis justement, on n’oublie pas non plus Uncle Drew, ainsi que Jimmy Butler. Maintenant, peut-être que Los Angeles préférera recruter plusieurs joueurs moins clinquants au lieu d’une troisième star. Avec LeBron et Davis à bord, on se demande même si ce n’est pas une meilleure tactique. C’est bien beau un Big Three, mais si c’est pour jouer avec des peintres à côté, ce n’est pas forcément la meilleure solution. 32 millions de dollars de cap space, c’est beaucoup d’argent et il y a moyen de recruter deux trois joueurs pas mauvais pour apporter un vrai soutien au duo de superstars. Et puis faut garder de la place pour Gérard hein !

Les Lakers ont galéré, mais l’objectif est atteint à quelques jours du début des hostilités. Désormais, il va falloir dépenser cet argent intelligemment afin de monter une vraie équipe autour de LeBron et AD, et ainsi maximiser les chances pour gagner le titre dès la saison prochaine.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top