Equipes

Le Conseil de classe de la NBA, spécial Noël : Uncle Drew a accepté le costume rouge pour faire plaisir aux enfants

Uncle Drew
Source image : Youtube

Pendant que certains profitent amplement de quelques jours de repos en cette période de Noël, il y en a qui ne chôment pas… Et c’est le cas des profs de TrashTalk. Nous avons décidé d’organiser une journée de cours exceptionnelle avec une tripotée d’élèves. Mis à part les gamins de New-York, les heureux sélectionnés étaient plus perçus comme étant de véritables surdoués. Si la plupart ne nous ont pas déçus, on ne peut pas en dire autant des enfants de Golden State. Allez, c’est l’heure d’un petit Conseil de classe spécial Noël.

LES SURDOUÉS

#1. Kyrie Irving

Stats : 40 points, 10 rebonds, 3 passes, 51 % au tir, 5 sur 10 du parking

Appréciation : Le nom de Kyrie a très peu circulé au sein de la salle des profs mais il fallait l’évoquer un jour où l’autre. Habituellement déguisé en petit vieux, il a pris l’apparence du Père Noël en ce 25 décembre pour distribuer une tonne de cadeaux à l’ensemble de la classe. Une boite de chocolats pour débuter le cours et le reste n’a été que pur régal pour le prof. Un peu moins pour les gamins de Philadelphie… Ces derniers n’ont pu que constater les éclairs de génie de Kyrie sans jamais le contredire. Même si les Sixers ont su garder le débat intéressant, au point de le prolonger quelques minutes après la fin du cours. Mais c’était sans compter sur la concentration à toute épreuve de Kyrie qui a eu le dernier mot. Kyrie remet peut être en cause les dires du prof de physique lorsqu’il dit que la terre est plate mais il reste malgré tout un élève doté d’une intelligence incroyable.

Note : 18 / 20

#2. James Harden

Stats : 41 points, 6 rebonds, 7 passes, 42 % au shoot, 5 sur 16 from downtown

Appréciation : On le sait depuis un petit moment déjà, le partage n’est pas le fort de James. Et une nouvelle fois, il n’a pas laissé beaucoup parlé ses camarades. Seul son ami suisse du nom de Clint a pu s’exprimer un peu. Ce dernier a d’ailleurs passé toute à l’heure à corriger les échecs de ses amis. Pour en revenir à l’élève étrangement barbu pour son âge, il a certainement exagéré en intervenant de l’autre bout de la salle un peu trop souvent mais au final ce sont lui et sa bande qui sont venus à bout des gosses du Thunder. Sans oublier que c’est lui qui a mis fin au débat dans les dernières secondes du cours. Enfin quelqu’un qui assume les Félicitations reçues une semaine auparavant…

Note : 17 / 20

LES CANCRES

#1. Splash Brothers

Stats cumulées  : 20 points, 4 rebonds, 8 passes, 7 sur 24 au tir, 3 sur 11 à trois points

Appréciation : Pour ceux qui n’ont pas pu assister à ce fameux cours de Noël, les enfants de la Baie d’Oakland ont été humilié lors de l’atelier « débat » qui les opposait aux gosses de Los Angeles. Cela n’a pas manqué de surprendre l’ensemble des professeurs, d’autant plus que papa LeBron a dû quitter la classe pour se rendre à l’infirmerie. Et si la bande des habituels Guerriers s’est faite malmenée par des gamins tout droit sortis de la crèche, c’est dû en grande partie aux piètres interventions des Splash Brothers. À commencer par Stephen qui était loin de la forme affichée depuis près de trois mois. Il a participé de manière intempestive et peu probante mais au moins, il a participé. Contrairement à son camarade Klay. Au-delà de la faible qualité de ses prises de paroles, ces dernières n’ont été que trop rares pour recevoir autre chose qu’une bonne leçon. Impossible d’espérer plus, surtout que le gosse de la bande ayant le mieux participé se nomme Andre Iguodala. En attendant les prochains jours où les Warriors devraient de nouveau prendre le contrôle, ce sera deux petites heures de colle pour Klay qui doit absolument arrêter de dormir en classe. Faute de quoi, nous procéderons à une mise en garde travail.

Note : 04 / 20

#2. Draymond Green

Stats : 4 points, 5 rebonds, 5 passes, 3 interceptions, 4 pertes de balles, 6 fautes, 28 % de réussite, 0 sur 3 derrière l’arc

Appréciation : Bien délaissé par les copains Steph, Klay et Kevin qui ont laissé leur intelligence hors du commun au fond du casier, Draymond n’est pas exempt de tout reproche. Du point de vue de ses notes obtenues lors des exercices réalisés en classe, elles sont bien en-dessous de la moyenne. Rien de surprenant, Draymond n’a pas dû ouvrir une seule fois son cahier depuis la rentrée scolaire. Espérons pour lui et ses compagnons qu’il le fera au deuxième semestre. Cependant, s’il y a bien une chose que l’on peut pas lui reprocher, c’est son implication en cours et sa faculté à motiver ses troupes lorsqu’elles sont plus focalisées sur le nombre de minutes avant la sonnerie que sur les questions du prof. Mais en ce jour de Noël, Draymond a décidé d’amuser la galerie. Dès le début du cours, il s’est montré très dispersé avant de jeter des boulettes de papier sur les autres écoliers. Après maintes et maintes avertissements, l’une des plus grandes bouches de la classe a fini par se faire exclure. Que cela ne se reproduise plus !

Note : 06 / 20

On ne sait pas de quoi la dinde est faite du côté de Golden State mais ce qu’il y a de sûr, c’est que les Warriors ne l’ont pas digérée. Elle devrait passer d’ici quelques jours mais ce n’est pas digne de ce calibre d’élève. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une très belle fin année et on se retrouve la semaine prochaine pour un petit bilan de ces trois mois de cours.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top