Warriors

Draymond Green récupère d’une douleur au genou : suffisamment pour être présent lors de la reprise contre le Thunder ?

Draymond Green

Draymond Green se remet d’un genou douloureux, ce qui ne doit pas l’empêcher d’aboyer.

Source image : Youtube

Draymond Green est une pièce essentielle des Golden State Warriors. Aux côtés de tous ces artistes, l’ailier-fort constitue la clé de voûte de la défense et des coups bas de la franchise californienne. Sans scorer 30 points par match, Green est indispensable au jeu collectif des champions en titre et son absence lors de la reprise de la saison pourrait être préjudiciable.

Dans six jours, les joueurs des Golden State Warriors se verront chacun remettre la bague de champion à Oakland, avant de battre le fer avec le Thunder d’Oklahoma City qui sera bien décidé à faire tomber la bête d’entrée de jeu. OKC a de fortes chances d’être privé de Russell Westbrook pour cette soirée d’ouverture…  mais Golden State n’est pas non plus assuré de pouvoir faire jouer Draymond Green, si l’on s’en tient aux propos ramenés par Connor Letourneau, pour le San Francisco Chronicle. En effet, l’ailier-fort n’a participé à aucun entraînement depuis huit jours et a manqué les trois derniers matchs de pré-saison de son équipe. Steve Kerr, comme à son habitude, n’a pas l’air de paniquer et nous montre sa zen attitude. Le coach a bien reposé son groupe et prendra le temps pour refaire jouer son chien de garde, il n’y a pas le feu au lac.

« On va être prudents. Il est encore en train de récupérer, mais on se sent plus à l’aise en lui donnant un jour de plus. L’idée est de commencer l’entraînement jeudi et de le faire jouer vendredi. Il sera prêt pour l’ouverture. […] Je suis quasiment sûr que tout le monde sauf Draymond jouera demain, mais ça aussi peut changer. On verra comment tout le monde se sent. »

Certains levaient déjà les bras au ciel en pensant que Draymond Green serait sur le carreau pour un moment, mais vous pouvez les rebaisser car il sera bien là dès le début de la saison pour enquiquiner son monde et mener avec brio la défense des Warriors. Il ne faut jamais prendre à la légère une gêne au genou et Steve Kerr le sait très bien. Le coach avait initialement prévu de donner du temps de jeu à son numéro 23 ce soir même contre les Lakers, mais cela attendra vendredi et le dernier match de la pré-saison de Golden State. Après tout, pourquoi se presser alors que le véritable rendez-vous est bel et bien mardi prochain pour l’ouverture contre le Thunder. Russell Westbrook étant peut être absent, on aurait pas été contre un équilibrage des forces pour apprécier le spectacle. Imaginez, si Green doit rester sur le banc, les Warriors devront se reposer seulement sur Curry, Thompson, Durant et Iguodala… pas évident hein. Steve Kerr a très bien géré la pré-saison de ses troupes en ayant mis au repos ceux qui en avaient besoin et en évitant de trop solliciter ses stars lors des matchs préparatoires. Vous l’avez compris, les doubles tenants en titre vont démarrer la saison avec un effectif au grand complet (on en oublie même DeMarcus Cousins) et frais comme des gardons, alors tous aux abris car ça risque une nouvelle fois d’être sale.

L’objectif avoué des Golden State Warriors pour la saison est évidemment de réaliser un three-peat historique. Pour cela, Steve Kerr a bien raison de chouchouter ses joueurs cadres avant d’entamer une longue saison pendant laquelle 29 équipes n’auront qu’une seule envie : les faire tomber. Draymond Green devrait donc bien être présent mardi soir pour affronter le Thunder et on se permet alors de donner un conseil à Steven Adams : celui de protéger ses petits kiwis.

Source : San Francisco Chronicle 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top