News NBA

Triste fin de carrière pour Ben Gordon : arrêté puis hospitalisé le même jour que sa Draft en G League

Ben Gordon

On préférera se souvenir de ses exploits avec le maillot des Bulls.

Source image : YouTube/Vice Sports

Aperçu en NBA pour la dernière fois en mars 2015, Ben Gordon n’est pas en grande forme. L’ancien troisième choix de la Draft de 2004 vient de se faire hospitaliser à Harrison pour réaliser des tests psychiatriques.

Ecarté des parquets contre son gré depuis quelques temps déjà, le meilleur sixième homme de l’année en 2005 n’est plus que l’ombre de lui-même. Passé de Chicago à Detroit, il a perdu son basket entre Charlotte et Orlando par la suite. Encore aperçu du côté de Golden State lors de la pré-saison en 2015, il a finalement tenté un retour chez les Legends du Texas au sein de la Ligue de développement sans véritable succès cette année. Comble de l’ironie, c’est le jour où il s’est fait drafter par les Bulls de Windy City, l’équipe de G League affiliée à Chicago, que l’arrière a été arrêté dans sa boutique de Mount Vernon dans l’état de New York ce samedi. Alertée aux alentours de midi par une femme se trouvant dans le magasin Of Our Own tenu par Ben Gordon, la police a découvert une personne en pleurs bloquée à l’intérieur de l’échoppe. Cette dernière a rapidement fait savoir aux agents présents sur place que l’ancien arrière s’était retranché dans l’arrière-boutique et qu’il était en possession d’un couteau. Les forces de l’ordre ont ensuite neutralisé la rue en tentant de rentrer en contact avec Gordon sans succès. Ils ont alors réussi à casser une partie de la porte vitrée pour permettre à la victime d’être évacuée avant de menotter Gordon dans les toilettes de l’établissement.

La femme expliquera ensuite qu’elle avait eu une dispute avec l’ancienne star des parquets qui lui aurait alors demandé de partir. Au moment de quitter la pièce, Ben Gordon aurait finalement fermé le verrou du magasin. C’est à ce moment-là qu’il aurait commencé à tout détruire sans toutefois blesser la femme âgée de 31 ans. Suite à son arrestation, Gordon a été hospitalisé pour réaliser une évaluation psychiatrique mais aucune charge n’a été retenue contre lui. C’est la deuxième fois en quatre mois qu’il a affaire à la police alors qu’il avait déjà été arrêté à Los Angeles au mois de juin après avoir déclenché une alarme à incendie sans raison. Libéré sous caution contre 5 000 dollars à l’époque, il ne s’était jamais présenté devant le tribunal. Après ce nouveau rebondissement, les Bulls bis y réfléchiront probablement à deux fois avant de l’intégrer à leur groupe. Il est donc très probable que le vétéran de 34 ans ne foule plus jamais les parquets professionnels.

C’est certainement le clap de fin d’une belle carrière sportive avec plus de 700 rencontres NBA à 14,9 points de moyenne. Si on nous parle de Ben Gordon à l’avenir, on préférera se souvenir de ses exploits avec le maillot des Bulls en lui souhaitant un bon rétablissement.

Source texte : The Journal News

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top