Knicks

Damian Lillard au Madison Square Garden : toutes nos condoléances à la famille Calderon…

Damian Lillard

Ce soir, les Blazers se rendent à New York mais c’est surtout le pauvre Jose Calderon qui pourrait se rendre à la morgue : le gentil Lillard est fâché.

Depuis des semaines, on fait l’éloge du meneur des Knicks et de sa défense impeccable face au vent. Malheureusement, Jose pourrait prendre un énorme carton ce soir, avec un client tout simplement brûlant en visite au MSG : tous aux abris…

Ce n’est pas qu’on souhaite quotidiennement pointer du doigt les lacunes défensives évidentes du vétéran et les rotations plus que moyennes de ses coéquipiers, mais preview de soirée oblige on est bien forcés d’en parler. Car lorsque les yeux ont scrollé le menu du jour et les différentes confrontations qui auront lieu ce mardi, il était impossible d’éviter une contraction abdominale intense suivie d’une flatulence nauséabonde : les Blazers en déplacement à New York, cela veut donc dire Damian Lillard contre Jose Calderon. Et par équation, cela veut plus ou moins dire le meneur le plus bouillant de ces deux dernières semaines derrière Stephen Curry, contre le meneur le plus touchant de ces deux dernières années en défense. Typiquement le genre de matchup qui peut tourner au massacre, si Kurt Rambis se ramène dans quelques heures sur son banc avec un simple Sudoku comme plan défensif. Et vu comment le nouvel entraîneur a abordé ses premières rencontres à la tête de son nouveau job ? On craint le pire pour le vétéran espagnol.

Car plus qu’une histoire d’âge ou de capacités physiques-techniques, c’est dans les dernières confrontations que les chiffres ont fait le plus mal. En effet, depuis le début de la nouvelle année les performances de choix se sont enchaînées au poste de meneur se rendant au Madison Square Garden, en grande partie grâce à Calderon justement. Kyle Lowry, Russell Westbrook, John Wall, Isaiah Thomas, Chris Paul, c’est peu dire si le mauvais match de… Stephen Curry était choquant, tant on attendait un numéro 30 en feu pour sa visite annuelle de la Mecca. Car hormis la piètre prestation du MVP en titre (13 points à 5/17) le reste fût d’une violence assez inouïe. Les moyennes du quintet, les voici : 25 points, 6,3 rebonds et 11,2 passes à 46% au tir… De quoi offrir aux Knicks une bonne dose d’optimisme en accueillant probablement le meneur le plus fâché depuis le All-Star Game, aux côtés du Pape d’Oakland. Comme de nombreuses défenses l’ont malheureusement compris, Damian Lillard n’a pas du tout apprécié le fait de regarder le All-Star Game dans les gradins, ce qu’il voudra faire payer à tout individu se dressant sur son chemin. Depuis deux semaines, le pyromane n’est descendu qu’une fois sous la barre des… 30 points, sa ligne en cours étant de 33,7 points à 48,5% au tir. Prenez ce type de robot ultra-concentré, mettez-le dans une arène mythique où il ne vient qu’une fois par an, posez un lampadaire en défense sur lui et appréciez le spectacle. Voilà ce qui devrait attendre les fans des Blazers, voilà ce qui devrait malheureusement aussi attendre les fans des Knicks, deux jours après avoir entendu une partie du public chanter à la gloire du Heat.

On prie pour que rien de bien grave n’arrive à Rosé qu’on adore pour sa gâchette exemplaire, mais hélas il faudra probablement craindre le pire pour lui. Car quand on voit le massacre réalisé par Lillard en ce moment, il est compliqué d’envisager un day off ce mardi. Surtout en visite dans la Grosse Pomme, avec un sacré pépin à la mène.

Source image : Turnover Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top