Raptors

Jerry Stackhouse intègre le staff de Dwane Casey : un mentor pour DeRozan ?

Après un fin de saison très décevante – notamment ce sweep subi au premier tour des Playoffs, on a cru à un moment que les Raptors allaient se séparer de leur coach Dwane Casey afin de donner un coup de fouet à l’équipe et reprendre de plus belle la montée en puissance amorcée ces dernières années.

Finalement, Masai Ujiri a maintenu son entraîneur mais pas son staff qu’il est en train de renouveler et dont l’ex All-Star Jerry Stackhouse fera partie.

Les Raptors ont annoncé les embauches de Rex Kalamien, Andy Greer et Jerry Stackhouse en tant qu’assistants dans le staff de Dwane Casey.

Si Rex Kalamien et Andy Greer ne sont pas des têtes très connues au sein de la NBA bien qu’ils aient déjà affûté leurs armes d’assistants au Thunder et chez les Bulls, Stackhouse est lui une ancienne gloire incontournable de la fin des années 90 et du début des 2000. Considéré comme le « nouveau Jordan » – car il est passé par l’université de North Carolina, jouait arrière (et éventuellement ailier), mesure 1m98 et avait un style qui pouvait faire penser au Maître – ce bon Jerry a envoyé du lourd principalement entre Philadelphie et Detroit pendant ses 6 ou 7 premières saisons. Ensuite, un physique trop friable a eu raison de ce joueur qui a continué sa carrière en étant baladé de franchise en franchise.

Mais ce n’est pas le sujet. Le sujet c’est qu’après avoir déjà tenté de trouver une place dans un staff d’équipe NBA, Stackhouse va enfin pouvoir faire partager sa longue et riche expérience du jeu aux jeunes Dinos canadiens. L’ami Jerry a évolué 18 saisons dans la Grande Ligue, il a porté les couleurs de 8 franchises et a été utilisé dans toutes sortes de rôles sur les parquets. Il a été un joueur complet, connu maintes blessures et comprend très bien le basket. Il a le bon profil pour faire évoluer DeMar DeRozan dont le style de jeu peut être comparé au sien dans une certaine mesure. Voici certainement ce qui a motivé les Raptors à lui donner sa chance aux côtés de Casey.

Un ancien joueur, qui plus est reconnu… Pourra-t-il suffisamment aider la jeune troupe des Dinos afin de lui faire passer un (ou plusieurs) cap ? Il faudrait bien car les autres équipes de l’Est avancent et la concurrence risque d’être beaucoup plus sérieuse la saison prochaine pour rester dans le Top 4 de la Conférence. Jerry Stackhouse est-il la pièce manquante du staff de Dwane Casey ? Ujiri a-t-il fait le bon choix en gardant Casey et en lui changeant tout son staff ? Le Nord attend des réponses… 

Source : ProBasketballTalk

Source image : Glenn James/Getty Images

3 Commentaires

3 Comments

  1. thependontlie

    30 juillet 2015 à 18 h 38 min at 18 h 38 min

    Tiens petit débat, Le Stack' HoF ou pas ?

    • Alex_TrashTalk

      31 juillet 2015 à 12 h 02 min at 12 h 02 min

      Je dirais non perso… (Gros débat haha et gros arguments de ma part !)

    • David

      31 juillet 2015 à 13 h 40 min at 13 h 40 min

      Nope pour moi aussi.
      On a quoi ? 2 ASG, All rookie first team et ? C’est tout, aussi bien individuellement que collectivement. Ca ne fait pas grand chose. Comme il n’a pas non plus révolutionné le jeu ou laissé une empreinte indélébile, je le vois mal finir HoF

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top