Pelicans

Victoire des Pels sur les Spurs 108-103 : chaud devant, Anthony Davis débarque en Playoffs !

Ça y est, c’est fait, Anthony Davis et ses Pelicans vont bien disputer les Playoffs ! A égalité avec Oklahoma City avant l’ultime rencontre de la saison régulière, New Orleans pouvait assurer sa place pour la postseason en cas de victoire contre San Antonio. Et malgré la pression, malgré l’enjeu, les Pels n’auront pas tremblé puisqu’ils se sont imposés sur le score de 108-103. L’équipe de Monty Williams donne donc rendez-vous à Golden State pour un premier tour qui s’annonce excitant !

Tout avait commencé comme dans un rêve. Alors que l’on pouvait penser que les jeunes Pelicans soient étouffés par l’énorme pression de ce match, ils ont tout simplement joué libéré dès le départ. En effet, dans le premier quart-temps, New Orleans a complètement explosé en inscrivant 34 points à 15/22 au tir et en limitant les Spurs à seulement 19 unités. Portés par une ambiance de folie tout au long de la rencontre, les Pels ne lâcheront jamais cet avantage, et ce malgré les nombreux efforts de San Antonio qui a tout fait pour tenter un come-back miraculeux. Menés de 23 points à un moment donné, les Texans avaient même réussi à revenir à seulement une possession d’écart en fin de match grâce notamment aux belles performances de nos frenchies Tony Parker (23 points) et Boris Diaw (20 points), mais cela s’est avéré insuffisant puisque New Orleans s’est finalement imposé 108-103. Grand artisan de cette énorme victoire, Anthony Davis a posé ses cojones sur la table dans le match le plus important de sa carrière NBA. Avec 31 points, 13 rebonds et 3 contres à 12/26 au tir, le monosourcil a régné sur la rencontre et l’absence de Tiago Splitter s’est assez vite ressentie. Les arrières de New Orleans se sont également montrés très inspirés et ont vraiment fait mal à San Antonio. On pense évidemment à Tyreke Evans, auteur de 19 points et 11 assists, mais aussi aux deux meneurs du banc Jrue Holiday et Norris Cole, auteur respectivement de 13 et 11 points. Ensemble, ils ont dynamité l’attaque des Pelicans et San Antonio n’a jamais vraiment su répondre à ça.

Avec cette victoire, New Orleans accroche comme prévu le dernier spot qualificatif pour les Playoffs. Du coup, c’est toute la division Southwest qui se retrouve en postseason ! C’est la première fois depuis la saison 2005-2006 que les cinq équipes d’une même division parviennent à se qualifier. Cela donne donc encore plus de saveur à l’exploit des Pelicans, qui ont quand même dû se coltiner San Antonio, Memphis, Houston et Dallas à quatre reprises tout au long de l’année. Au final, l’équipe de Monty Williams finit avec un bilan de 45 victoires et 37 défaites, à égalité avec Oklahoma City qui s’est également imposé cette nuit face à Minnesota. Mais comme les Pels ont remporté leur série de saison régulière contre le Thunder (3-1), ce sont eux qui auront le droit de disputer les Playoffs face à Golden State. Et rappelez-vous, tout s’est joué sur ça :

Peu importe ce qu’il arrive en Playoffs, les Pelicans auront réussi leur saison et n’auront clairement pas volé leur place pour la postseason. Alors évidemment, ils n’arriveront sans doute pas à faire de miracle contre Golden State, mais ils ont au moins prouvé qu’il faudra compter sur eux dans les années à venir. Et puis forcément, avec Anthony Davis…

La perf’ d’Anthony Davis de ce soir dans son intégralité :

Source image : AP Photo

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top