Suns

Tout est bon dans le dragon mais les Mavs ne digèrent pas Goran Dragic

Duel d’attaques hier à l’American Airlines Center de Dallas où les Mavs (110 points par match, 1er) recevaient les Suns (105,8, 4ème). Un festival offensif en perspectif, mais dans les faits aussi puisque Phoenix s’est imposé 118 à 106 dans le sillage d’un Goran Dragic étincelant.

On a même cru un instant que la franchise de l’Arizona jouait chez elle ce vendredi. l’équipe de Jeff Hornacek a rapidement pris l’avantage dans le match et n’a ensuite jamais relâché la pression. En shootant à 70% dans le premier quart-temps, les Suns étaient sur leur nuage et on même battu le record de points en une mi-temps pour la saison en menant 69-57.

Ils se sont pour cela appuyés sur leurs points forts : l’attaque, la vitesse et l’adresse extérieure. Avec 13/26 à 3 points alors que Dallas termine à 4/19, la différence est énorme et justifie l’écart final. Jamais les Mavs n’ont réussi à ralentir les Suns ni même à soutenir leur rythme offensif, ce qui n’est pas une maigre performance de la part de Phoenix.

Avec un Goran Dragic en feu, les cactus sont durs à prendre. Quelques jours après son meilleur total de points de la saison face aux Pacers (34), le dragon était encore en forme avec 28 points à 10/15 dont 3/6 de loin et 13 passes décisives pour seulement une balle perdue. Sur les deux dernières rencontres, il en est donc à 62 points à 21/30 au tir (70%). Unstoppable. il faut dire aussi que niveau meneur à Dallas, il n’y a pas grand monde pour défendre ou même pour briller. Le duo Jameer Nelson – Devin Harris cumule péniblement 15 points à 5/16 et 4 passes. Libérez Raymond Felton !

Eric Bledsoe n’étant pas en reste non plus (19 points, 7 passes) tout comme Markieff Morris (22 points à 8/15, 10 rebonds), l’absence du sixième homme Isaiah Thomas (blessé à la cheville depuis 5 matches) est passée inaperçue. La contre-performance de Dirk Nowitzki (10 points à 2/10), incapable d’épauler un Monta Ellis encore bien en jambes (33 points à 14/22). La paire Chandler assure le reste du scoring avec 15 points chacun, Tyson accompagnant le tout de 18 rebonds.

Si les Mavs ont marqué suffisamment de points pour s’imposer, ils ont oublié de réaliser des stops défensifs. Ou plutôt ils en ont été incapables devant des Suns déchainés. Attention, ça brûle du côté de Phoenix.

Highlights Goran Dragic

Source image : playingfor90.com

Source vidéo : Youtube.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top