Jazz

En cas de doute : une nouvelle preuve que Jeremy Evans est un grand malade

Jeremy Evans n’est pas le meilleur basketteur que la NBA n’ait vue passer, mais si une chose est sûre, c’est que l’animal a vraiment une détente de fou furieux !

Non content de gagner le Concours de Dunks de 2012, qui n’a pas volé bien haut malgré sa présence, mais également de détruire un pauvre jeune homme innocent qui n’avait rien demandé à personne. Evans vient encore contester ce bon vieux Isaac Newton et ses sempiternelles lois de la gravité en touchant une marque située à environ 3 mètres 88 du sol. C’était déjà lui qui détenait le précédent record de la Ligue avec une marque à 3 mètres 86. Pour rappel, le haut de la planche d’un panier NBA est environ à 3 mètres 95, ce qui situe légèrement ce Marsupilami parmi les Marsupilamis… Vous n’y croyez pas ? Ok, on envoie les images.

Donc en plus de nous avoir prouvé à plusieurs reprises durant ses 4 saisons NBA qu’il peut se gratter les pieds sans fléchir les genoux, l’intérieur longiligne du Jazz nous montre également qu’il peut passer environ un quart d’heure dans les airs. Nous savions déjà que ce type était un fou furieux dont la détente n’avait pas grand chose d’humain, mais là, c’est fort, très fort.

Donc si vous avez, à tout hasard, coincé un truc important tout en haut de la planche, et que vous connaissez Jeremy Evans, demandez lui un coup de main. On ne sait jamais, ça peut toujours servir.

source image : compte Instagram de P3 Sport Science
source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top