Nets

[KGB] Les Ricains soupçonnent une conspiration entre Kirilenko et les Nets

On a beau laisser passer les années et faire couler de l’eau sous les ponts, certains stéréotypes persistent. Du coup, quand Ray Allen rejoint le Heat pour trois Snickers on fait mine de rien mais quand Andrei Kirilenko réduit son salaire pour rejoindre également un prétendant au titre ça crie à la conspiration façon URSS. Welcome to the USA.

Au lieu de jouer à Minnesota pour plus de 10 millions de dollars, l’ailier polyvalent a donc préféré rejoindre Prokhorov Brooklyn et ses 3 petits millions de dollars, un geste devenu scandaleux pour de nombreux fans de la balle orange. Pourtant, nous aussi on adore Ricky Rubio et Kevin Love, mais très honnêtement la possibilité de voir le Russe s’éclater et se rapprocher du titre est nettement plus importante avec Paul Pierce que Kevin Martin en bras-droit. Et c’est en fan de Greg Stiemsa que nous nous exprimons.

Du coup, de nombreux hauts-placés de la Ligue et certains GM ont commencé à crier à la conspiration du bloc de l’Est, le retour des communistes mangeurs d’enfants avec le couteau entre les dents, et les valises de roubles glissées sous la table munis d’une teille de Zubrowka. Le genre d’étiquette dont préfère se moquer l’ex-joueur du CSK, qui abordera sa saison tranquillement avec son équipe de All Stars.

« Comme je l’ai souvent répété, je ne peux pas contrôler ce genre de rumeurs. Je suppose que cela vient de l’histoire entre les Etatst-Unis et la Russie, le KGB etc… Je ne sais pas ce que les gens pensent, mais honnêtement je trouve ça drôle. Je suis très content d’être à Brooklyn et de commencer la saison avec ma nouvelle équipe. »

Scandaleux ! Un joueur international content de jouer pour une nouvelle équipe ! Le type de déclaration stupéfiante, qui mérite largement de consacrer un dossier et plusieurs détectives, quand on sait qu’au même moment certains gigolos comme Michael Beasley fument des cactus entier dans l’Arizona. Du coup, Kirilenko a dû se justifier, tel un élève puni par son dirlo.

« Je n’ai pas quitté Minnesota pour aller chez les Nets. Je l’ai fait à la base car les Timberwolves ont changé de direction, et Flip Saunders a pris des décisions qui ne convenaient pas avec la suite de ma carrière. Je souhaitais rester plusieurs années et signer un contrat qui respectait ce désir, et il n’était pas du même avis. Du coup, plusieurs équipes ont été intéressées, et les Nets m’ont proposé la meilleure situation afin de gagner un titre. »

On a donc très hâte de découvrir la prochaine affaire 100% américaine concernant un joueur né en-dehors du pays de l’Oncle Sam, puisque la machine a particulièrement bien tourné récemment : Hedo Turkoglu contrôlé positif, Tony Parker viré des votes MVP, et maintenant Nikita Khrouchtchev qui refait surface. On aura tout vu.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top