Playoffs NBA

Les leaders de l’Est ont assuré au premier tour : place à des demi-finales de rêve !

NBA Playoffs Conférence Est

Les upsets c’est bien joli mais ce sont bien ces quatre là qu’on voulait voir se mettre sur la gueule à l’approche du mois de mai.

Source image : Montage via NBA

On en rêvait fortement, ils l’ont fait sans trop transpirer ! Les quatre favoris de la Conférence Est n’ont pas tremblé durant le premier tour des Playoffs et se retrouvent enfin au stade des demi-finales pour nous offrir deux séries très attendues ! On se chauffe un peu avant le début des choses sérieuses ce week-end.

Sans manquer de respect aux spots 5 à 8 de la Conférence Est, ce sont bien les Bucks, les Raptors, les Sixers et les Celtics que nous souhaitions voir se mettre dessus à ce moment de l’année. Rien à voir avec nos brackets qui seront de toute façon bien vite flingués, juste une envie de voir ces cadors se confronter dans des séries en sept qui ne peuvent pas mentir sur le niveau réel de chaque équipe. Durant toute la saison, ils étaient annoncés comme les grands favoris de leur côté du pays. La route n’a pas toujours été facile, surtout pour certains, mais ils sont tous là prêts à défendre leurs propres intérêts pour se rapprocher un peu plus des Finales NBA. Car c’est bien tout l’enjeu de ces Playoffs dans la Eastern, pour savoir qui succédera aux Cavaliers après quatre ans de suprématie totale voire même huit piges de domination de LeBron puisqu’il avait même commencé avant avec le Heat. Encore plus que d’habitude, le trône de l’Est aura une signification particulière cette saison puisqu’il pourrait marquer le début d’un nouveau règne pour l’une de ces quatre franchises dans sa Conférence. En effet, même si les Bucks ont dominé toute la saison régulière, chacune de ces équipes présente des caractéristiques qui pourraient lui permettre de dominer plusieurs années de suite en cas de faible remaniement d’effectif cet été. Et c’est bien là tout l’intérêt de ces deux séries.

Dans la première des deux match-ups, celle qui opposera Philadelphie à Toronto dès samedi, le résultat influencera inévitablement la décision de Kawhi Leonard, Jimmy Butler et Tobias Harris quelques mois avant le début de la Free Agency. En effet, une défaite pourrait donner envie ces futurs agents-libres arrivés récemment dans leur nouvelle équipe d’aller voir ailleurs durant l’été. C’est donc un one-shot avec obligation de succès pour leurs deux front offices. Du côté des résultats de la saison régulière, cela n’a pas forcément de valeur car les deux effectifs ont été largement remaniés durant la saison mais ce sont les Canadiens qui se sont imposés à trois reprises pour une seule victoire de Philly. Comme à son habitude face aux grosses équipes, le Klaw a été très bon avec plus de 30 points de moyenne sur les trois matchs auxquels il a participé. Le MVP des Finales 2014 est invaincu contre les Sixers cette saison car il n’était pas en tenue le soir de la gifle reçue en Pennsylvanie (126-101). Il faudra aussi s’attendre à un gros duel dans la peinture en espérant que Joel Embiid ne soit plus gêné au genou pour pouvoir réitérer sa performance en 37-13 envoyée lors de leur dernière opposition, au mois de février. Mais cette fois-ci, il aura aussi Marc Gasol face à lui pour tenter de le bloquer dans la peinture et on pourrait donc voir le Camerounais s’écarter encore plus souvent dans cette série. Les deux équipes avaient mal commencé leur Playoffs avec une défaite à domicile lors de leur premier match mais elles se sont vite rattrapées et il est compliqué de sortir un favori de cette opposition. Comme souvent dans ces cas-là, c’est l’avantage du terrain qui pourrait faire la différence avec donc une courte avance psychologique pour les Raptors avant de commencer à se rentrer dedans.

Dans l’autre rencontre qui opposera les deux équipes en vert, Milwaukee et Boston, le rapport de force sera différent. Après avoir dominé la Conf pendant un an, les C’s ont eu beaucoup de problèmes à rester réguliers tout au long de la saison et ils partiront donc avec le statut d’outsider contre le meilleur bilan de toute la Ligue, très bien équilibré des deux côtés du terrain. Néanmoins, le manque d’expérience des Bucks pourrait jouer en leur défaveur dans cette série. Cela faisait 18 ans qu’ils n’avaient pas franchi un tour de Playoffs alors que Kyrie Irving, Al Horford et Gordon Hayward sont des grands habitués de la postseason. Mais malgré cela, les hommes de Coach Bud ont l’avantage du terrain mais surtout de l’entente collective. Tout à l’air d’aller dans le Wisconsin et tout le monde tire dans la même direction avec la volonté de prolonger cette saison le plus loin possible pour confirmer cette magnifique régulière. D’ailleurs, qu’on ne s’y trompe pas, ce sont eux qui ont gagné deux des trois affiches contre les derniers finalistes de la Conférence Est cette saison. Souvent très serrées, ces confrontations nous promettent quelques grands moments comme le Game 1 de cette même opposition au premier tour des derniers Playoffs où Brogdon, Rozier et Middleton s’étaient tous répondus à trois points dans les dix ultimes secondes du quatrième quart-temps pour envoyer le match en overtime. On signe où pour avoir la même dès dimanche ?

On aime bien les upsets mais on aime aussi les gros duels entre deux équipes qui jouent gros sur la réussite de leur série. Et si vous n’êtes toujours pas hypés ? Dites-vous bien qu’on n’a toujours pas parlé de Giannis et sa future statuette de MVP, ni de la rivalité Bledsoe-Rozier. Pas plus que du face-à-face entre les deux Camerounais les plus doués du moment dans l’autre série. Le festin commence dans la nuit de samedi à dimanche, alors bon appétit !

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    25 avril 2019 à 13 h 24 min at 13 h 24 min

    J’avais « prédit » ces 4 là de mon coté ,ça devrait passer pour les Bucks et surement les 76ers mais les Raptors font de bons PO aussi (50/50 pour moi)
    et à l’Ouest j’avais les Warriors,Rockets,Thunder et Spurs

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top