Rockets

Blessure à la jambe pour Chris Paul : deux semaines d’arrêt pour le meneur le plus cheap de la Ligue

Chris Paul

Ca commence à faire beaucoup frère.

Source image : YouTube

Ce qui est bien avec Chris Paul, c’est qu’il est vraiment à fond cette saison. Dernier épisode peu sympathique concernant le meneur des Rockets, une blessure qui pourrait l’éloigner des parquets pendant quasiment un mois…

En voilà une autre, d’info qui devrait faire soupirer certains fans de Houston. Déjà que depuis quelques mois, ça gronde dans le Texas en voyant ce qui tourne autour de CP3, voir le meneur en costard sur le côté n’est clairement pas ce qui va alléger son dossier ou l’ambiance dans H-Town. Une prolongation contractuelle monstrueuse, une baston avec Rajon Rondo, un recrutement de Carmelo Anthony foiré, un début de saison flingué à titre individuel, peu de grands résultats collectifs, on a connu clairement meilleur démarrage pour un meneur d’équipe élite. Malheureusement, la santé est venue s’ajouter sur cette lourde liste, puisque c’est face à Miami que Popol s’est fait mal. Une blessure aux ischios qui vont forcer CP3 à devoir s’absenter deux… à quatre semaines dès aujourd’hui. Et ça, c’est cadeau. Bien évidemment, on ne souhaite jamais voir un joueur se faire mal, surtout un mec comme Chris Paul qui peut vendre du rêve lorsqu’il est en forme. Mais comment ne pas se prendre la tête à deux mains quand on voit le karma qui rôde autour du meneur ces derniers temps ? C’est limite si ses négociations estivales se retournent maintenant contre lui, fallait accepter un deal à la Darren Collison… Combien de fois l’a-t-on dit…

Plus sérieusement, regardons la suite pour les Rockets. Après un début de saison vraiment crade, James Harden et ses potes ont passé la deuxième pour retrouver leur forme de l’an passé. Ce sont donc 5 victoires qui ont été validées sur les 6 derniers matchs, avec un CP3 maladroit certes mais présent. Maintenant qu’il va devoir regarder ses copains sur le côté, Paul aura aussi pour mission de leur tendre les verres car le programme s’annonce chargé : Spurs, Thunder, Celtics, Pelicans, Grizzlies, Warriors, Blazers, Nuggets et Bucks, eh bonne année hein ! Un menu d’une rare violence, qui va évidemment tester la solidité de Harden mais aussi celle du groupe toute entier. Car la récente bonne forme des Rockets ne pourra pas être broyée par une série de défaites, surtout dans une Conférence Ouest qui ne pardonne personne. Houston, dans son jeu comme dans son approche, va devoir séduire encore plus maintenant que Paul est absent. La seule manière de voir le verre plein ? C’est se dire qu’une blessure au mois de décembre, c’est toujours mieux qu’une blessure en pleine finale de conférence. Donc quitte à enchaîner les défaites, autant le faire quand ça compte pas vraiment.

Une chose est sûre, ce n’est pas aujourd’hui que la cote Chris Paul va remonter en flèche. On souhaite un bon rétablissement au meneur, normalement ça devrait aller puisque d’ici deux semaines il se sera fait… un bon paquet de dollars.

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top