Rockets

James Harden a un bon feeling pour les Rockets : « C’est cette année »

Rockets James Harden

Champion NBA et MVP la même année ?

Source image : NBA League Pass

Actuellement premiers de la Conférence Ouest avec le meilleur pourcentage de victoires de toute la Ligue, les Rockets sont en train de boire la concurrence. James Harden a un bon pressentiment, il compte bien aller au bout cette saison.

48 victoires pour 13 défaites, c’est le bilan affiché par Houston actuellement, soit 78,7% de victoires. Mais comme TrashTalk, le four préchauffe encore dans le Texas. Avec son expérience des saisons précédentes, James Harden sait que la saison régulière ne sert à rien si elle n’est pas validée par un beau parcours en Playoffs. Mais cette année, il y croit plus que jamais. C’est la bonne, The Beard le sait et le montre dans ses stats. Plus que jamais en lice pour le titre de MVP, il cartonne une fois de plus avec 31,3 points, 5,2 rebonds, 8,9 passes et 1,8 interception en 35 minutes. En ce moment, il est en forme aussi bien que les Rockets le sont (14 wins de suite, ça ne s’invente pas). Et comment ne pas en glisser une pour Wesley Johnson, dont l’âme s’est envolée hier soir au Staples Center. James Harden, qui est toujours bouillant face aux Clippers (38 points de moyenne cette saison), a cuisiné le pauvre Wes, réduit au rang de commis de cuisine. Un crossover qui a fait vibrer le Staples Center, qui n’était qu’un passage pour la tornade de Houston qui s’abat sur la Ligue. Désormais, Harden et les Rockets visent plus loin, plus haut, les Playoffs et le titre de champion NBA. Et ce, dès cette saison. C’est ce qu’a déclaré la superstar des Rockets à Shelley Smith d’ESPN.

« C’est cette année, bien sûr. Le front office – Daryl Morey et Tad Brown – ces gars-là ont fait un taf incroyable. A partir de l’année dernière, avec l’arrivée d’Eric Gordon et de Ryan Anderson, puis évidemment Chris Paul, P.J. Tucker et Luc Mbah a Moute et ensuite Gerald Green et Joe Johnson. C’est probablement la meilleure équipe avec laquelle j’ai évolué. On a aussi une bonne alchimie avec le coaching staff, on s’amuse beaucoup. […] On a très bien joué jusqu’à maintenant. […] On se bat pour la place de numéro 1. […] A partir de maintenant, vous pouvez vous attendre à ce qu’il y ait une atmosphère de Playoffs à chaque match. C’est ce dont on a besoin. Rien ne change pour nous. On doit y aller, faire ce qu’on nous demande et essayer de tenir notre série de victoires. »

Le Barbu et CP3 comptent bien s’appuyer sur leurs erreurs du passé pour aller le plus loin possible cette année. James Harden a atteint les Finales NBA avec OKC en 2012, mais a également accumulé de l’expérience avec Houston. Pour Chris Paul, c’est un peu plus compliqué. L’année dernière, il est même devenu le joueur ayant disputé le plus de matchs de Playoffs sans atteindre les Finales de Conférence (76). On appelle ça la stat qui tue. Mais la poisse venait aussi des Clippers, puisque c’était la seule franchise dans l’histoire à perdre cinq séries de suite en ayant mené dans chacune d’elles. En changeant d’équipe, on espère que CP3 mais aussi et surtout The Beard sauront effacer le triste record individuel de Baby Chris. Quoi qu’il en soit, le mental est là et c’est un élément à ne pas négliger dans une série éliminatoire. L’envie est collective, le groupe est soudé et n’a qu’un seul et même objectif : le titre de champions NBA. Atteindre les Finales serait déjà un beau parcours quant on sait que pour les atteindre, il faudrait passer par-dessus les ogres de l’Ouest et notamment les Warriors, mais James Harden et son armée en sont largement capables et nous le démontrent à l’heure actuelle. Catalogué comme loser ces dernières années, le produit d’Arizona veut rompre la malédiction et tout rafler cette année. MVP et champion NBA la même saison, vous n’êtes pas prêts !

James Harden semble sûr de lui. Cette année sera la bonne. Il a encore un gros mois pour se préparer avant d’attaquer les choses sérieuses, et ça ne sent pas bon pour les autres équipes.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top