News NBA

David Stern en course pour la mairie de New York : avec Patrick Ewing comme adjoint ?

À 72 ans, David Stern pourrait revenir dans le business pour satisfaire sa soif de pouvoir et son amour des gros marchés. Si l’on en croit ses amis, le jeune retraité serait le candidat idéal pour succéder à Bill de Blasio à la Mairie de Big Apple. Et pourquoi pas ?

Basé dans le comté de Westchester rattaché à l’Etat de New York, David Stern mène une retraite paisible à se ressasser les bons moments passés à la tête de la plus belle ligue de basket du monde pendant près de 30 ans. Parmi ces souvenirs, celui de la Draft de 1985 doit à coup sûr rester l’un des plus beaux et des plus heureux du commish puisqu’elle a permis de replacer New York sur la carte NBA grâce à la venue d’un joueur d’exception en la personne de Patrick Ewing. Nous ne reviendrons pas sur les doutes qui entourent la première loterie de l’histoire de la Grande Ligue, ni le favoritisme dont restera toujours accusé David Stern pour son équipe de cœur. Mais ce fameux épisode de l’enveloppe cornée ne devrait pas affaiblir la cote de popularité de l’ancien patron de la NBA qui a tout pour devenir l’homme de la situation à NYC, l’une des villes les plus attractives du monde. C’est en tout cas l’avis de ses proches qui le pousseraient à envisager de débuter une carrière politique selon Richard Johnson du New York Post.

« Les amis de l’ancien commissionnaire de la NBA, David Stern, l’encouragent à se porter candidat pour devenir maire de la ville en 2017 maintenant que la réélection de Blasio pour un second mandat semble improbable. Démocrate de longue date, Stern a régulièrement contribué pour son parti et sera retraité depuis deux ans en février prochain.

‘Il s’ennuie pas mal,’ déclare une source. ‘Il s’est toujours intéressé à la politique et il a toujours aimé diriger un bureau.’

Stern s’est dit ‘flatté’ mais a répondu ne pas être intéressé. ‘Je reste un heureux résident de Westchester et je suis très occupé en tant que conseiller pour de nombreuses entreprises.’ »

Tel qu’on le connaît, David Stern ne dira jamais aux médias quelque chose qu’il pourrait regretter par la suite. Ses mots signifient simplement qu’il souhaite se donner le temps de réfléchir avant de se lancer dans un tel défi. C’est justement cette relation avec les journalistes qui fait dire à ses amis qu’il aurait sa place en tant que maire de la ville qui ne dort jamais. Entre autre. La NBA d’aujourd’hui ne ressemblerait probablement pas à ce qu’elle est si le prédécesseur d’Adam Silver n’était pas passé par là. Il a révolutionné la ligue et l’a enrichie comme personne auparavant pour lui permettre de devenir l’une des plus mondialement connues tous sports confondus. Le bonhomme sait aussi gérer les périodes de crise et a traversé de nombreux lockouts, enchaînant des discussions interminables avec les propriétaires et les joueurs pour tenter de trouver un compromis.

Reste bien sûr à savoir s’il en vraiment envie, mais David Stern a le CV pour aspirer à revenir sur le devant de la scène dans la Grosse Pomme. S’ils décident de lui donner les clés de la ville, les contribuables ne devront juste pas s’étonner si Monsieur le Maire établit la Knicks Tax pour remettre la franchise dans le bon sens. Simple déformation professionnelle.

Source : NBC Sports

Source image : http://nbaozblog.blogspot.fr/

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top