Top Ten

Top 10 : il reste un peu d’Andrew Wiggins sur la tête d’Omer Asik

Le compte à rebours est lancé, antépénultième Top 10 de la saison régulière avant de laisser les grands s’expliquer entre eux pour les Playoffs. L’occasion de profiter encore quelques temps de joueurs spectaculaires qui passeront les prochaines semaines tranquillement assis devant leur télé avec un soda et du pop-corn à mater les rencontres qui comptent. T’en fais pas Andrew, tu participeras un jour.

Les Sixers en profitent donc pour se montrer, entre la passe décisive d’Ish Smith et la claquette dunk de JaKarr Sampson qui violente Jerryd Bayless. Le joueur des Bucks serait toujours en position foetale sur le parquet à cette heure-ci, on attend encore que ses proches viennent le consoler.

En Floride aussi, on se met en évidence avant d’aller profiter du soleil. Maurice Harkless allume le « Birdman » sur un dunk, Hassan Whiteside venge son coéquipier en scotchant Aaron Gordon qui pensait écraser l’arceau. Le rookie du Magic vient de décider de se mettre à la musculation cet été.

Bien entendu, on retrouve aussi des habitués des highlights qui eux joueront encore la semaine prochaine. À Cleveland, par exemple, où avoir le meilleur joueur de sa génération dans son effectif peut aider. Quand vous faites de la merde, vous terminez quand même dans le Top 10 car le mec vous sauve votre action et en plus vous offre du caviar servi sur un plateau. Mais bon, la prochaine fois, si LeBron James pouvait proposer en plus un verre de vodka à Mozgov, ça serait encore plus sympa.

Ensuite, Giannis nous ressort son spin-move suivi d’un dunk, une action qui va devenir aussi classique qu’un lob de Chris Paul pour le sosie body-buildé de Martin Lawrence. Et au milieu de tout ça, le no-name du jour. Bryce Cotton, 14 matches NBA, 4,7 points, 1,1 rebond, 0,9 passe en 9,6 minute. Le joueur d’1m86 conclut le alley-oop initié par Rodney Hood.

Enfin, Andrew Wiggins met très cher à Omer Asik. Le jouer de la Nouvelle-Orléans a beau être imposant et tout faire pour tenter de contrer le rookie des Wolves, Wiggo va plus haut, plus vite, plus fort. Canada 1, Turquie 0.

La suite cette nuit, pendant qu’Asik et Bayless consulteront leur psy pour se remettre de leurs émotions.

Source image : Anto Hollywotion pour TrashTalk

Source vidéo : Youtube.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top