Pistons

Itineris : problèmes de communication entre Greg Monroe et les Pistons ?

Pas de Dwightmare ou de Melodrama cet été. Par contre, le feuilleton entre Greg Monroe et les Pistons se poursuit. À l’instar de la relation entre Bledsoe et les Suns, les deux parties semblent ne pas pouvoir s’entendre. Pas facile d’être agent libre avec restriction quand on n’a aucune envie de rester dans sa franchise.

Il faut dire que Detroit (comme Phoenix avec Eric Bledsoe) ayant déclaré ou au minimum laissé entendre que toute offre faite à leur intérieure serait égalée de leur côté, les autres équipes ne se battent pas pour faire une proposition à Greg Monroe. Aujourd’hui, les dollars ont été dépensé pour d’autres joueurs, et personne ne semble vouloir envoyer un contrat à « Moose », en dehors des Pistons. Ces derniers jours, des informations circulaient d’ailleurs sur le fait que Motor City faisait tout pour conserver le jeune intérieur en lui offrant $60 millions sur 5 ans, puis $54 millions sur 4 ans (salaire annuel plus élevé mais sur une plus courte durée). Offre refusée, toujours selon les mêmes sources. De quoi énerver les fans des Pistons, dont certains l’ont fait savoir à Greg Monroe sur les réseaux sociaux.

Allez @M10OSE, comment peux-tu refuser un contrat de 5 ans et $60 millions ? Je ne peux pas rejeter ce qui ne m’a pas été offert… pipeau.

Réalité ou simple opération de communication pour Monroe ? Il faut reconnaitre que les intentions de Detroit restent flous. Même si Stan Van Gundy assure vouloir garder son intérieur, l’effectif n’est toujours pas construit pour un épanouissement de la doublette Drummond – Monroe. Alors, cette proposition de contrat existe-t-elle ? Le joueur bluffe-t-il ? Le réseau est-il mauvais dans le Michigan au point que la communication entre le joueur et sa franchise ne se fasse pas ?

Il faut dire que Greg Monroe lui-même avait reconnu être un peu en dehors de la boucle des négociations ces derniers temps, laissant son agent s’en occuper pendant que lui profitait des vacances ou participait à des opérations caritatives. Il est donc tout à fait possible que les Pistons aient offert une telle somme à leur joueur, mais que celui-ci ne l’ait jamais reçue, le contrat restant bloqué sur le bureau du représentant de « Moose ».


Source : NBC Sports

Source image de couverture : Issac Baldizon – Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top