Knicks

J.R. Smith est un Dieu vivant : ivre, il prend 22 tirs à trois points et établit un nouveau record NBA !

Il y a des soirs où on est chaud. On se sent dans la zone, in fuego, on fire. J.R. Smith était tellement dans son monde ce dimanche qu’il a explosé un nouveau record NBA, le genre que seul lui pouvait établir.

En effet, lors de la défaite des Knicks sur le parquet de Miami en cette fin de semaine ensoleillée, l’arrière de New York nous a gratifié d’une démonstration à distance, la définition même du Chamboule-Tout et du Lance-Rochers, deux jeux auxquels les membres du squad mené par Mike Woodson semblent avoir été longtemps entraînés cette saison. Fin de saison oblige, et après un match sublime face aux Wizards ce vendredi durant lequel « Gérard » avait tout de même planté 32 points avec 8 tirs primés sur 16 tentés, le patient préféré du Psy TrashTalk a éclaboussé la Ligue de toute sa classe et fait vomir les statisticiens par la même occasion. Jugez plutôt la ligne de statistiques ci-dessous.

43 minutes de jeu : 32 points à 11/28 au tir dont 10/22 à trois points. Dix trois points rentrés ? Vingt-deux tentés. 20 + 2.

Cela veut donc dire que 78% de ses tirs pris face à Miami étaient à trois points. Cela veut aussi dire que J.R. Smith a pris un tir à trois points toutes les deux minutes. Toutes-les-deux-minutes. Alors, bien évidemment, il convient de féliciter le garçon puisqu’il bat le record de Latrell Sprewell qui avait planté 9 tirs à trois points sous les couleurs des Knicks dans un seul match (en 2003 face aux Clippers), et mettre 10 tirs à distance sur une seule rencontre est une belle performance. Il sera aussi honnête de lui donner quelques fleurs puisque sans lui son équipe n’aurait jamais tenu aussi longtemps face au Heat. Mais prendre 22 de ces types de tirs ? Même si Carmelo Anthony est blessé à l’épaule ? Il faut savoir varier un minimum tout de même… Et Mike Woodson pendant ce temps-là il l’encourage ?

Nous dirons donc au revoir à Damon Stoudemire, Michael Adams et George McCloud qui avaient pris respectivement 21, 20 et 20 tirs à trois points sur un match, eux qui étaient sur le podium des allumeurs de pétards les plus cinglés de l’histoire : ils feront place à une légende dans la discipline, un homme qui n’a plus à faire ses preuves chez nous : « Gérard » Smith.

21 – Damon Stoudamire, Portland à Golden State (le 15 Avril 2005)
20 – Michael Adams, Denver chez les L.A. Clippers (le 12April 1991)
20 – George McCloud, Dallas contre New Jersey (le 5 Mars 1996)

Défaite des Knicks, ce qui les ralentit dans leur quête de PlayOffs. Mais à vrai dire on s’en fout : ce soir, le héros se nomme J.R. Smith. Un homme, un mythe, qui rentre enfin dans les bouquins d’histoire avec un record qui, de toute évidence, ne pouvait qu’être établi par lui.

Source : ESPN

Source image : ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. ADN Man

    9 avril 2014 à 10 h 42 min at 10 h 42 min

    Je crois seulement qu'il faudrait signaler que l'ancien record des Kincks (celui de Spree) était de 9 tirs à trois points rentrés sur……. 9.

    • TrashTalk

      9 avril 2014 à 12 h 06 min at 12 h 06 min

      Tout à fait ! Un perfect que Steve Smith a aussi fait je crois par le passé, pas sûr faut que je check.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top