Raptors

Terrence Ross prépare déjà quelques dunks pour défendre son titre au All Star Week End

On dit souvent que le plus dur n’est pas d’obtenir un titre, c’est le défendre qui s’avère être l’étape la plus coriace. Conscient de cet adage, Terrence Ross est déjà en train de bosser quelques nouveaux dunks pour tenter de réaliser un doublé dans le Slam Dunk Contest.

Une bonne attitude de la part du jeune arrière qui trouve au passage de plus en plus de temps de jeu ainsi que ses marques dans la rotation des Raptors, offrant ainsi à Dwane Casey un booster efficace en sortie de banc. En effet, DeMar DeRozan réalise une superbe saison et pourrait participer au All Star Game, alors pourquoi ne pas rendre la fête plus belle en voyant un autre membre de la franchise canadienne s’éclater et représenter le grand nord ? Pour Ross, tout dépendra de ses adversaires au final.

“Cela dépend vraiment des participants qui me rejoindront. Car ensuite je saurais un peu mieux ce dont ils sont capables, ces petits détails qui font la différence, et où on peut mettre l’accent pour tenter de l’emporter.”

En bon compétiteur, Terrence avait annoncé dès le lendemain de sa victoire qu’il remettait son trophée en jeu pour tenter le doublé. Seulement, aucun nom n’a été avancé, et si on connait certains comme Gerald Green ou Paul George, il semblerait qu’un inconnu du bataillon public vienne faire un passage remarqué au show du Samedi soir…

“A mon avis, si Tony Mitchell est invité, il sera dans la même position que moi l’an passé. Personne ne sait vraiment qu’il sait dunker. Enfin si, les gens savent qu’il sait dunker, mais ils ne savent pas ce dont il est capable. Et j’ai cru comprendre que c’était un athlète de malade.”

Rookie relégué tout au fond du banc des Pistons, Mitchell est un puissant ailier-fort qui grimpe jusqu’au plafond et peut casser des arceaux avec aisance. On l’a vu faire un petit peu de spectacle par le passé, mais la logique de Ross tient tout à fait tant elle ressemble à celle qu’on avait l’an passé avant ce concours remporté par le Raptor. Tout ce qu’il souhaite finalement, c’est un peu de compétition.

“En fait j’aimerais juste avoir des participants que je peux battre.”

En espérant qu’on se régale une bonne fois pour toutes, après avoir vécu les récents désastres du Samedi soir, c’est limite si on devrait ne pas le regarder pour être positivement surpris.

Source : Toronto Sun

Source image : Sports Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top