Rockets

Chris Paul veut du respect pour Carmelo Anthony : ça tombe bien, on ne l’a jamais critiqué

Chris Paul LeBron James banana boat

Chris Paul demande de se réjouir de l’arrivée d’un futur Hall of Famer dans la franchise texane.

Source image : YouTube

Pour Chris Paul, trop c’est trop. Le meneur des Rockets condamne les critiques faites à propos de son nouveau coéquipier et ami Carmelo Anthony. Pour CP3, il faut simplement profiter d’avoir un futur Hall of Famer dans son équipe… Sans se poser la question de la défense Chris ?

Dans une équipe qui joue à fond l’attaque, avoir des défenseurs comme Trevor Ariza et Luc Mbah a Moute, ça fait du bien et Mike D’Antoni ne dira surement pas le contraire. Avec les mouvements de cet été, les observateurs de la Ligue et les fans des Rockets se posent beaucoup de question sur l’arrivée de Carmelo Anthony à Houston et sur l’avenir de la bande à Harden. Pourtant, son ami de toujours, Chris Paul, ne comprend pas les critiques. L’amour ou l’amitié peut rendre aveugle parfois car il est clair que la franchise texane va y perdre défensivement. Pourquoi avoir cassé le roster qui a terminé au sommet de l’Ouest, qui a poussé les Warriors en sept matchs et qui s’est finalement incliné sans Chris Paul ?  Peut-être que le management des Rockets voulait ajouter une grosse arme offensive en sortie de banc, alors espérons que Melo a tiré les leçons de la saison dernière et lâchera l’idée qu’il est toujours un joueur de cinq majeur. A Atlanta sûrement, mais dans une équipe qui joue le titre… à bon entendeur. En attendant, Chris Paul fait tout pour mettre en confiance son pote, voici sa déclaration :

« Évidemment je ne suis pas impartial parce que Melo est un ami très proche. Mais franchement, le manque de respect qu’il subit en ce moment, c’est incroyable ! Alors que pour nous, avoir un des meilleurs joueurs à avoir joué au basket, c’est déjà tout vu… Je pense que c’est une bonne chose de ramener des joueurs qui ont joué dans des systèmes différents. Avec Carmelo, on joue, tout simplement, si tu es ouvert, tu tires sinon, tu fais une passe ou tu dribbles, c’est super fun de jouer au basket comme ça ! »

Qu’attendre pour la saison prochaine du coté de Houston ? Tout d’abord un bon changement de mentalité pour le GOAT du hoodie, qui doit absolument prendre conscience qu’il n’a plus le même statut dans la Ligue mais qu’il peut contribuer positivement à la réussite de son équipe, en gros devenir un lieutenant de luxe. Dans le jeu, Carmelo peut se régaler dans le système Rockets, bon il va falloir courir mon gros, mais prendre des 3-points en première intention à volonté, il ne peut que s’épanouir. D’Antoni aura aussi une option capitale en plus avec le talent au poste de Melo. Si le jeu est ralenti par l’adversaire pas de problème, ballon dos au panier, deux trois dribbles et un fadeaway, le tour est joué. Autre élément à mentionner, l’utilisation du numéro 7 au poste de pivot, oui vous ne rêvez pas, bienvenue dans la NBA de Mike D’Anthony en 2018. Lors des matchs de pré-saison, le coach texan a utilisé cette lineup : Michael Carter-Williams, James Harden, Eric Gordon, James Ennis, et Carmelo Anthony au poste 5, résultat… Un run de 15-0 pour les Fusées face aux Pacers.

Vous l’aurez compris, Chris Paul protégera son pote jusqu’au bout. Pour donner du crédit au meneur, les Rockets 2.0 n’ont pas encore joué un seul match de saison régulière alors allons-y doucement sur les conclusions hâtives. Et si Houston y perd au change, ce n’est pas contre Melo qu’il faudra se retourner mais bien contre le management.

Source : nbcsports.com

1 Comment

1 Comment

  1. AlcestePoquelin

    8 octobre 2018 à 15 h 52 min at 15 h 52 min

    160M$, du respect pour Melo. Chris Comedy Club, en tournée dans tous les USA.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top