Cavaliers

Derrick Rose encore absent deux semaines : le Most Vulnerable Player au sommet de son art

Derrick Rose
SOurce image : NBA League Pass

Il y a maintenant plus de dix jours, Derrick Rose avait retrouvé son terrain de jeu habituel, à savoir l’infirmerie après cinq rencontres sans passer par cette case. Alors que son retour devrait être désormais proche, il semblerait que sa cheville n’aille pas beaucoup mieux ou que son canapé soit trop confortable pour qu’il ré-enfile le jersey des Cavs en match avant encore deux semaines. Classique.

20 octobre. Derrick Rose attaque le cercle, Greg Monroe ne l’entend pas de cette oreille et le scotche au sol, défendant comme jamais depuis le début de sa carrière. Une faute dure certes, mais dont les conséquences n’étaient pas supposées être aussi longues au moment où le meneur des Cavs s’est retrouvé au sol. Sauf que D-Rose n’est pas un joueur lambda en ce qui concerne les blessures, et sa cheville a tourné sur le coup. Après une première pause à regarder les Cavs galérer, il était venu jouer les sauveurs quelques rencontres. Cinq pour être précis, durant lesquelles Cleveland continuera son début de saison laborieux avec deux victoires pour trois défaites. Derrick lui fait le taf – sauf si vous espérez le voir jouer comme en 2011 – avec 14,8 pions à 47,7%, 2,4 rebonds et 1,8 passe, proche de ce qu’il propose depuis son arrivée dont l’Ohio. Mais l’articulation est encore douloureuse.

Du coup, LeBron James demande aux docteurs de s’occuper un peu mieux du meneur et liste désormais Rose comme indisponible pour Tyronn Lue pour au moins une dizaine de jours. Un arrêt qui doit prendre fin ce weekend. Ou pas donc, puisque les dernières informations en provenance de Cleveland ne sont pas optimistes. En effet, il est désormais annoncé que le MVP 2011 ne sera pas de retour avant décembre. Une absence qui se prolonge pour l’ancien des Bulls, ce qui malheureusement représente son pain quotidien depuis plusieurs saisons. Les Cavaliers le savaient en le signant sur un contrat bon marché, le physique ne suit pas toujours. Sauf que c’est en tant que doublure qu’il débarquait et qu’aujourd’hui, avec un Isaiah Thomas lui aussi sur le carreau, LeBron James n’a plus de meneur sous la main dans son effectif. Non, Rosé Calderon n’est pas un point guard dans la NBA actuelle. C’est donc vers Iman Shumpert que LBJ s’est tourné pour compléter le cinq de départ, en se confiant à lui-même le rôle de point forward qu’il connait par cœur. Bref, comme d’habitude puisqu’il est de toute façon le meilleur créateur des Cavs, un plan que Tyronn Lue approuve.

Les années se suivent et se ressemblent pour Derrick Rose. Le maillot change, mais la fragilité physique demeure. Cleveland apprend à composer avec mais espère probablement le voir revenir dans un état convenable assez tôt pour qu’il prenne un minimum de rythme avant de glisser ensuite dans la peau du joker en relais d’Isaiah Thomas. Quand lui aussi sera de retour…

Source : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top