Knicks

Kristaps Porzingis bat un record datant de Bernard King mais selon lui : « ça ne veut rien dire »

Kristaps Porzingis, Knicks

Nouveau record !

Source : youtube

A 22 ans, Kristaps Porzingis commence déjà à battre des records. Avec tout juste 300 points inscrits lors de ses 10 premières rencontres, Porzingod détrône un certain Bernard King. Le Letton commence déjà à dépasser des légendes de New York, ça promet.

Drafté en 2015 sous les sifflets de certains fans des Knicks présents pour l’occasion, Kristaps Porzingis a maintenant tout New York dans sa poche. Après le match d’hier soir contre les Hornets, The Unicorn a atteint la barre des 300 points marqués cette saison (en 10 matchs), du jamais vu à New York. Il dépasse ainsi Bernard King qui avait, lors de la saison 1984-85, inscrit  » seulement  » 298 points lors des 10 premiers matchs. Ce record est d’autant plus impressionnant que le Letton évolue dans une franchise historique de la Ligue. Présents depuis le tout début de la NBA, les Knicks ont vu passer des monstres comme Patrick Ewing, Walt Frazier, Willis Reed ou encore Bernard King. Le jeune ailier fort atteint déjà un niveau très impressionnant, en deux ans dans la Ligue. Après le départ de Carmelo Anthony, Kristaps a totalement récupéré les clés du camion des Knicks. Aujourd’hui les dirigeants de New York ne doivent pas le regretter et quand on regarde les statistiques de Porzingis cette saison, on les comprend.

  • 19 octobre @ Oklahoma City Thunder (défaite 84-105) : 31 points (à 11/25), 12 rebonds, 1 passe décisive
  • 21 octobre vs. Detroit Pistons (défaite 107-111) : 33 points (à 11/20), 5 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 1 contre
  • 24 octobre @ Boston Celtics (défaite 89-110) : 12 points (à 3/14), 5 rebond, 0 passe décisive
  • 27 octobre vs. Brooklyn Nets (victoire 107-86) : 30 points (à 13/24), 9 rebonds, 0 passe décisive, 1 interception, 3 contres
  • 29 octobre @ Cleveland Cavaliers (victoire 114-95) : 32 points (à 13/27), 12 rebonds, 0 passe décisive, 1 interception, 2 contres
  • 30 octobre vs. Denver Nuggets (victoire 116-110) : 38 points (à 14/26), 7 rebonds, 2 passes décisives, 3 contres
  • 1er novembre vs. Houston Rockets (défaite 97-119) : 19 points (à 7/18), 5 rebonds, 3 passes décisives, 1 contre
  • 3 novembre vs. Phoenix Suns (victoire 120-107) : 37 points (à 13/22), 7 rebonds, 0 passe décisive, 1 interception, 3 contres
  • 5 novembre vs. Indiana Pacers (victoire 108-101) : 40 points (à 15/24), 8 rebonds, 0 passe décisive, 1 interception, 6 contres
  • 7 novembre vs. Charlotte Hornets (victoire 118-113) : 28 points (à 10/15), 5 rebonds, 1 passe décisive, 3 contres

Depuis le début de la régulière les statistiques de Porzingod sont tout bonnement incroyables. Ses coéquipiers cherchent toujours à le trouver, que ce soit après un écran ou au poste. Tous les ballons passent par lui. Si ce record est incroyable, interviewé à ce sujet au micro d’ESPN après le match de la nuit dernière, Kristaps Porzingis a pourtant déclaré que  » cela ne veut rien dire « . Le letton est clair, son objectif cette saison est de porter les Knicks jusqu’aux Playoffs. L’équipe de New York est pour l’instant à la sixième place de sa Conférence, à égalité avec le troisième Orlando. Et si certains se demandaient avant le début de l’exercice si Kristaps pouvait être sélectionné pour le All-Star Game, il semble qu’aujourd’hui tout le monde ait la réponse, Porzingis a le niveau.

L’espoir est revenu à New York après des flots de larmes pendant plusieurs années. On espère que Kristaps Porzingis continuera de faire rugir Spike Lee et le Madison Square Garden pendant toute la saison. Le Letton est affamé, cette année il veut les playoffs pour son équipe.

Source texte : Ian Begley / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top