Nets

Amazing : Le jersey de Jason Collins en tête des ventes !

Jason Collins n’est pas particulièrement connu pour ses performances sur le terrain. Mais en devenant le premier sportif encore en activité à faire son coming-out, il est devenu une star aux Etats-Unis, au point même que son maillot des Brooklyn Nets soit classé en tête des ventes sur le site NBA.com !

L’intérieur de 35 ans avait révélé au grand jour son homosexualité la saison dernière, au mois de mai, grâce à une couverture du magazine Sports Illustrated. Cette annonce avait été suivie d’un grand nombre de réactions, pour la plupart positives (et heureusement), de nombreux athlètes américains de divers sports, et même de personnalités mondialement connues.

Aujourd’hui, le frère jumeau de Jarron Collins a retrouvé un club, ce sont les Brooklyn Nets, où il a débuté sa carrière à l’époque des New Jersey Nets, qui lui ont proposé un contrat de 10 jours, et lors du match des Nets contre les Los Angeles Lakers, il est officiellement devenu le premier sportif ouvertement gay à fouler un parquet NBA. John Amaechi l’avait fait avant lui, mais son homosexualité n’avait été dévoilée qu’une fois qu’il avait pris sa retraite sportive.

Voici, ce qui est donc le jersey le plus vendu actuellement. Oui oui, devant LeBron James et les autres (source : wmur.com)

Voici, ce qui est donc le jersey le plus vendu actuellement. Oui oui, devant LeBron James et les autres (source : wmur.com)

Mais mieux encore, pour les Nets et la NBA en général, son jersey, directement mis en vente après l’annonce de sa signature, a été très demandé. A tel point qu’il est même venu se classer devant les maillots de LeBron James, Kevin Durant ou encore Kent Bazemore dans le classement des jerseys les plus vendus au monde. Le blindé de thunes Mikhail Prokhorov avait probablement anticipé le coup médiatique, mais était-il certain de l’impact de la signature de Collins sur les ventes de son maillot ? Rien n’est moins sûr.

Le mastodonte a donc fait son apparition sur le parquet face aux Lakers pendant 11 minutes, le temps de distribuer pas moins de 5 fautes quand même, encore une fois accompagné de nombreuses déclarations de soutien, affublé du numéro 46. Il a depuis changé d’avis et a finalement opté pour le numéro 98, en hommage à Matthew Shepard, étudiant américain, torturé et assassiné en 1998 par deux abrutis (ou personnes, si vous préférez), juste parce qu’il était gay. Histoire de rappeler que la connerie n’avait encore aucune limite à l’époque.

S’il semble évident que Jason Collins a déjà du faire vendre en moins d’une semaine plus de jerseys qu’il n’en a fait vendre pendant ses 13 saisons dans la ligue,l’essentiel n’est pas là. En effet, lors de ce match contre les Lakers, à son entrée en jeu, Collins a eu droit à une très belle ovation et à des applaudissements du Staples Center. Classe, très classe.

source image : ABC News
source texte : site de la CNN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top