Pelicans

Anthony Davis et DeMarcus Cousins ont flippé pour Halloween : ça gueule sur les refs, mais pas sur des poupées

Alors que l’on approche à grand pas d’Halloween aux États-Unis, Anthony Davis et DeMarcus Cousins, les deux superstars des Pelicans, se sont rendues dans une maison hantée pour célébrer la fête un peu en avance. C’est bizarre comme deux colosses peuvent vite ressembler à des petites filles dans ce genre de situation… 

AD et DMC, deux terreurs de la NBA. Ils font actuellement partis des intérieurs les plus dominants de la ligue. En même temps, avec 2m11 et 115 kilos pour le premier et 2m11 et 123 kilos pour le second, il y a de quoi être impressionné… Juste pour vous donner une idée, si l’on combine les stats des deux depuis le début de saison, ça nous donne du 57,6 points, 26,8 rebonds, 7,7 assists, 4,1 contres et 2,9 interceptions, dans le plus grand des calmes. De quoi faire peur à leurs adversaires sur le parquet, mais dans certaines situations, ils sont beaucoup moins impressionnants que sur le terrain…

À l’initiative de leur équipementier Nike, les deux joueurs des Pels sont allés à Tickfaw, un petit patelin au nord de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, pour jouer au jeu de la maison hantée. Vous vous souvenez, vous y avez sans doute joué dans votre jeunesse dans des fêtes foraines ou autres parcs d’attraction, sauf que pour l’Unibrow et Boogie, c’était vraiment un truc costaud. Rien qu’à voir la tête de la maison au début, on se dit que il ne faudra pas traîner… Les deux colosses de NOLA sont donc entrés avec quelques potes à eux, et dès le début, c’est fou rire garanti ! Effrayés par des monstres sortant de nulle part et poursuivis par un fou furieux avec une tronçonneuse, on a découvert une facette de la personnalité de ces deux monstres que l’on ignorait, mais qui nous aura bien faire rire. On retiendra le « AD, stop touching me bro » de Cousins. L’ancien pivot des Kings était tellement en pression qu’il aurait pu envoyer une droite à son pote. D’ailleurs, on a toujours pas de nouvelles de DMC qui serait toujours coincé dans la maison, effrayé par un fantôme de George Karl…

Deux monstres de plus de 2m10 qui font dans leur pantalon comme ça, il faut avouer que ça fait bien rire. On espère pour les Pels que leur deux stars n’auront pas fait de cauchemars, car AD et DMC devront être en pleine forme ce soir pour recevoir le Magic d’Orlando, auteur d’un début de saison tonitruant à l’Est.

Source : Slam Online, youtube

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top