Bulls

Joker : Ronnie Brewer aux Bulls, le titre se rapproche

C’était dans l’air du temps. En coupant Erik Murphy, les Bulls faisaient de la place pour récupérer un joueur expérimenté en plus en vue des PlayOffs. Deux anciens de la maison étaient pressentis, le meneur Mike James et l’ailier Ronnie Brewer. C’est finalement le second qui a été choisi.

Il faut dire que les rotations sont réduites sur les postes 2 et 3 à Chicago. Jimmy Butler, Mike Dunleavy Jr. et Tony Snell se partageant les minutes. Et même si le premier nommé se dit prêt à jouer les matchs dans leur intégralité, cela paraissait juste, malgré la possibilité également pour Thibodeau de faire évoluer D.J. Augustin et Kirk Hinrich ensemble dans le backcourt.

En récupérant Ronnie Brewer (7,9 points, 2,8 rebonds, 1,7 passe, and 1,24 interception en 2 3minutes en carrière) pour la fin de la saison, les Bulls signent un joueur habitué aux systèmes de l’équipe puisqu’il avait déjà joué sous les ordres de « coach Thibs » deux saisons, de 2010 à 2012, en étant un élément important du banc de Chicago lors de cette période. Depuis son départ, sa carrière en plutôt sur la phase descendante, avec des passages sans succès à New York, OKC et Houston.

Mais peu importe, ce retour est tout de même très intéressant pour Chitown qui ajoute un spécialiste de la défense supplémentaire, dévoué au style Thibodeau. Il ne reste plus qu’à récupérer Omer Asik et Kyle Korver, ainsi que le genou de Derrick Rose, et les Bulls redeviennent de redoutables prétendants au titre. On y est presque.

Source: NBA.com

Source image couverture: Gary Dineen – NBAE – Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top