Rockets

Ennemi public numéro 1 : Beverley se fait tacler par Lillard

On se souvient tous du choc entre Beverley et Westbrook lors du premier tour des Playoffs de 2013, qui aura mis sur la touche le meneur d’OKC pendant de longs mois. Et si les fans du Thunder ont dû placarder des affiches « Wanted » avec le faciès de Patoche apparent, désormais, il y’aura peut-être des fans des Blazers qui vont vite commander une poupée vaudou à son effigie.

Car le meneur des Rockets est une vraie teigne, jamais le dernier pour harceler son vis à vis et parfois faire des coups à la limite du politiquement correct, c’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’intégrer le 5 majeur des Texans, à la place de Jeremy Lin. Mais ce dimanche, Beverley aura réussi à agacer Damian Lillard, pourtant souvent très calme.

« C’est énervant, ça m’a bloqué tout le match pour être honnête avec vous. Il est énervant à jouer car il passe son temps à flopper, à vous tenir et à vous agripper, et il le fait pendant tout le match. Je ne suis pas rentré dans ce jeu là, mais bon, c’est comme ça. »

Cette sortie médiatique musclée pour l’ancien pensionnaire de Weber State n’aura pas manqué de faire réagir Patrick Beverley dans la foulée.

« S’il pense que je floppe, c’est son problème, pas le mien. Nous, on a gagné, c’est tout ce dont je me préoccupe (…) C’est ça aussi le basket, ce ne sera pas tous les jours sympa »

Et hop, un petit tacle gentiment dissimulé pour « Pat Bev », qui aura comme à son habitude joué physique, malgré son masque qui le faisait ressembler au fameux Pokémon « Osselait ». Nostalgie.

Mais le mot de la fin (du moins, dans ce combat par presse interposée) reviendra à Lillard.

« Ce n’est pas un match entre lui et moi, je ne me fais pas distraire comme ça d’habitude, mais ça reste frustrant de ne pas pouvoir se défendre jusqu’au bout dans un tel match (…) Si c’est eux qu’on jouera en Playoffs, alors on sera prêt, on a nos chances ! »

Même si la saison régulière n’est pas encore finie, et que le suspens reste entier pour connaitre les affiches de la post-season, les Playoffs commencent déjà à se lancer de part et d’autre dans toute la NBA, cette petite dose de trash-talking entre deux des cadors de l’Ouest cette saison laisse forcément présager des matches de très haute voltige. On a hâte d’y être !

source texte : SLAM Online
source image : Chron.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top