Timberwolves

Officiel : déchirure du ménisque pour Jimmy Butler, 4 à 6 semaines sans basket après opération

Jimmy Butler
Source image : NBA League Pass

L’info est tombée dans la nuit de samedi, et c’est peu dire si on a soufflé un coup dans le Minnesota. Blessé au ménisque, Jimmy Butler sera absent pendant un long mois et devrait être de retour pour les Playoffs.

Pas de ligament croisé, pas de ligament croisé, pas de ligament croisé. Ce qui ressemblait à une prière tout au long de ce début de weekend s’est finalement transformé en affirmation joyeuse il y a quelques heures. Chez les Wolves, on craignait forcément le pire pour l’ailier All-Star. En le voyant quitter le parquet de Houston sans pouvoir mettre le moindre poids sur sa canne droite, nombreux sont ceux qui se demandaient si les lettres ACL allaient s’afficher sur le dossier médical de Butler. Une fois l’IRM passée et les premiers doutes effacés, la franchise a communiqué avec plus de détail sur la blessure de son joueur : déchirure du ménisque, opération sur le champ, 4 à 6 semaines sans basket mais retour annoncé en Playoffs dans le camp de Jimmy. Toute la question reposait justement sur la pertinence d’un passage sur le billard, compte-tenu du succès de Minnesota cette saison. Fallait-il jouer la carte bistouri, ou bien prendre un risque et serrer les dents ? Une fois la tentation mise de côté, Butler et les siens ont compris que le plus safe serait de se faire opérer. De la même manière qu’un Russell Westbrook il y a quelques années et de nombreux autres joueurs depuis, Jimmy sera bidouillé au niveau du ménisque et pourrait donc effectuer son retour en toute fin de régulière, voire au début des Playoffs.

On dit bien « pourrait« , car impossible de savoir aujourd’hui comment le corps du joueur va réagir à l’opération. Si tout se passe bien, il est évident que la franchise l’accueillera à bras ouverts afin d’aider les Wolves à passer un tour de PO. Mais il faut aussi prendre en compte l’aspect long-terme de cette soudaine blessure. Agent-libre fort probable dans un an, Butler arrivera à ses 30 ans et devra donc négocier son dernier massif contrat en carrière. Il va donc être important pour la franchise du Minnesota de s’assurer que le joueur va dans le droit chemin entre son corps, ses envies et les progrès des Wolves. L’envie de se presser et assurer dès cette saison en Playoffs est évidente, mais doit-elle prendre le pas sur les intérêts de chacun sur la durée ? Une chose est sûre, au-delà de cette interrogation, c’est que les hommes de Tom Thibodeau vont devoir se démerder sans leur All-Star pendant un bon gros mois. Et si les résultats ont été mitigés jusqu’ici lorsque Jimmy a fait drapeau blanc, la place pour la moindre erreur sera nettement plus fine à l’approche des PO. Dans une course folle pour l’avantage du terrain au premier tour, les Wolves vont clairement devoir compter sur Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins afin de continuer à faire tourner la machine, sans parler des autres cadres présents dans le groupe. S’il y a bien un moment où les deux jeunes stars du coin doivent se montrer responsables, c’est maintenant, et ils l’ont déjà montré cette nuit face aux Bulls.

Plus de peur que de mal pour Jimmy Butler, même si la blessure est importante. Le joueur a annoncé à ses proches qu’il serait de retour pour les Playoffs, on n’en doute pas un seul instant mais voyons déjà comment les étapes se déroulent dans les semaines à venir. On a déjà assez flippé comme ça dans le Minnesota.

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top