Pelicans

Josh Smith rebondit aux Pelicans : c’est la réunion des cerveaux avec DeMarcus Cousins

Josh Smith

On a tellement hâte que Rajon Rondo revienne pour former le Big Three du LOL et de la technique.

Source image : Youtube

Disparu des radars NBA depuis avril 2016, Josh Smith profite de l’infirmerie comble des Pelicans pour se relancer à New Orleans. Bonne nouvelle pour ses fans qui sont plus nombreux qu’on ne le croit, il pourrait être en tenue dès ce soir, à Sacramento.

Avec Rajon Rondo, Alexis Ajinça, Solomon Hill et Frank Jackson absents pour au moins deux semaines et un Anthony Davis toujours incertain pour la rencontre du jour contre les Kings, NOLA a reçu le feu vert de la Ligue pour signer un joueur dans le cadre de la injury hardship exception. Si vous avez dépassé la trentaine, que votre cote est au plus bas et que vous souhaitez relancer un peu votre carrière, les Pelicans sont là pour ça. Après Jameer Nelson, c’est au tour de Josh Smith d’être appelé en renfort pour combler toutes les absences recensées dans l’effectif d’Alvin Gentry. En attendant que le management ne fasse peut-être un rapprochement entre le coach et cette avalanche de blessures, c’est donc une vieille connaissance qui va venir apporter son playmaking, ses dunks et ses saucisses du parking à la Nouvelle-Orléans selon Shams Charania de The Vertical.

En 12 saison professionnelles sur le territoire américain, J-Smoove tourne à 14,6 points, 7,5 rebonds et 3,1 assists de moyenne même s’il n’a pas laissé le même souvenir partout où il est passé durant sa carrière. Tireur d’élite et défenseur hors-pair à Atlanta, il a pris des kilos d’arceau à Detroit où il pèse toujours plus de cinq millions de dollars par an depuis la rupture de son contrat en décembre 2014. Ensuite passé par les Clippers et à Houston, il n’a jamais retrouvé son niveau de Géorgie en alternant le bon et surtout le moins bon malgré la confiance qui lui était accordée en Playoffs notamment. Parti en Chine faire le plein de ficelle chez les Baleines Bleues du Sichuan pendant un an, Josh Smith avait le mal du pays et a donc préféré rentrer chez l’Oncle Sam pour retrouver du boulot en NBA. D’abord testé par les Rockets, puis par les… Pelicans déjà curieux à l’époque, il avait finalement disputé trois matchs de pré-saison contre des franchises de l’Association avec le maillot du Maccabi Haifa. Comme quoi, le travail finit toujours par payer. J-Brique se voit donc offrir une nouvelle chance (la dernière ?) de s’imposer en NBA dans un effectif en carton-pâte où tenir debout est presque une qualité suffisante pour intégrer le cinq majeur. A lui de nous montrer que son passage en Chine ne lui a pas uniquement servi à goûter l’alcool de riz et qu’il peut toujours prendre feu et nous lâcher un 9/11 du parking de derrière les fagots.

Le pari est réussi pour Josh Smith qui formera avec DeMarcus Cousins un duo improbable dans la raquette dès aujourd’hui. Avec un tel clown à ses côtés et le contexte délicat d’un retour à Sacto, on se demande combien de minutes il faudra à Boogie pour se faire siffler sa première faute technique de la soirée. Les paris sont ouverts.

Source texte : The Vertical

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top