Raptors

Vince Carter souhaite voir son maillot retiré par les Raptors : plus le choix, c’est ça ou la statue les gars !

Vince Carter Raptors

Ou les deux.

Source image : YouTube / NBA

En 22 ans d’existence, les Raptors n’ont jamais célébré l’un de leurs anciens joueurs au point de retirer son maillot. Cela pourrait vite changer après la retraite de Vince Carter. En tout cas, ce dernier l’espère de tout son cœur.

A 40 ans, Vince Carter vient d’entamer sa vingtième saison cette année. Deux décennies passées sur les planches de la NBA à dunker et à planter du parking depuis quelques temps. Aujourd’hui à Sacramento pour encadrer les jeunes et profiter de ses dernières heures de joueur de basket professionnel, Half Man-Half Amazing a pu assister aux premières loges au retour de DeMarcus Cousins dans son ancienne franchise le 26 octobre dernier avec les Pelicans. Sans Anthony Davis, le pivot a massacré les Kings avec 41 points et 23 rebonds lors de la victoire de New Orleans mais Vince Carter a surtout remarqué tous les applaudissements et la vidéo d’hommage dédiés à DMC lors de ce retour à la maison. Un accueil qu’il n’a pas reçu lors de son premier match à Toronto en tant que membre des Nets en 2005 où il s’était fait copieusement siffler après avoir été échangé contre Alonzo Mourning, Eric Williams et Aaron Williams suite à une embrouille avec son coach et Rafer Alston. Depuis, les fans des Raptors se sont un peu rattrapés en lui offrant un accueil plus chaleureux en 2014 pour son retour sous le maillot des Grizzlies. Mais plus que des encouragements, le vétéran a avoué à Marc J. Spears de The Undefeated qu’il voulait voir son maillot flotter au plafond du Air Canada Centre à la fin de sa carrière.

“Mon premier match à Toronto en tant qu’adversaire a été difficile parce que la situation était différente pour moi. [Cousins] est arrivé sous les acclamations. Ça n’a pas été mon cas. C’était dur mais en même temps cela a attisé le feu qui était en moi et j’ai bien joué ce soir-là. Chaque joueur qui retourne dans l’une de ses anciennes équipes veut bien jouer. Mon cas n’est pas différent des autres. L’accueil était différent pour moi mais j’apprécie toujours revenir à Toronto et jouer là-bas, retourner dans ces couloirs, ce vestiaire et bien sûr sur le terrain. Les gens qui travaillent toujours là-bas me remémorent plein de souvenirs.

Bien sûr que je voudrais que les Raptors retirent mon maillot. Tout le monde veut voir son maillot retiré. C’est là où ma carrière a commencé. Certaines personnes ont évoqué cette possibilité et je leur en suis reconnaissant. Mais je vais faire de mon mieux pour ne pas y penser parce que je suis toujours dans la Ligue. En fin de compte, le but de tout joueur est de voir son maillot être accroché au plafond d’une salle quelque part. C’est ici que tout a commencé pour moi, j’espère avoir cette opportunité.”

Présent dans de nombreux classements all-time des Raptors, Vince Carter est surtout le premier à avoir placé Toronto sur la carte NBA grâce à un héritage qui va bien au-delà de ses statistiques. Auteur de 23,4 points, 5,2 rebonds et 3,9 assists de moyenne en sept saison et 403 matchs avec Toronto, il a marqué des millions de fans avec ses dunks inhumains et ce fameux concours en 2000, peut-être le plus beau récital individuel à un Slam Dunk Contest depuis sa création, la même année que le dunk du siècle en finale des Jeux Olympiques. Bref, Vincent n’a peut-être jamais décroché de bague mais sa longévité et sa capacité à se recycler pour continuer d’apporter malgré le poids des années dans les mollets sont un exemple pour tous les jeunes joueurs qui entrent en NBA. S’il n’obtient pas de titre, il mérite au moins que son maillot soit montré aux plus jeunes en souvenir de tout ce qu’il a fait sur les parquets. Et quoi de plus logique que de le retirer à Toronto où il a construit sa légende ? Aujourd’hui encore, il est sûrement le basketteur préféré des Canadiens. Ça mérite bien une petite récompense.

S’il préfère ne pas y penser dès maintenant, Vince Carter a tort. Son nouveau coéquipier à Sacramento va avoir droit à son maillot retiré chez les Grizzlies alors qu’il est toujours actif. Mais que cela arrive cette année ou en 2025, les Raptors seront forcés de faire quelque chose un jour.

Source texte : The Undefeated


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top