Bucks

Jason Terry n’a pas prévu de prendre sa retraite : il se passe quoi en ce moment avec les anciens ?

Jason Terry
Source image : Scout.com

Jason Terry n’en a toujours pas fini avec la NBA. À 39 ans, le sniper des Bucks se voit bien jouer encore quelques saisons, si possible dans le Wisconsin. Cette année, il a été d’une aide précieuse en sortie de banc avec son habituelle réussite à distance. Jason Kidd pourrait donc le conserver, pour l’expérience qu’il peut apporter à sa très jeune équipe.

Décidément l’âge n’a plus une grande importance au sein de la Ligue. Après Vince Carter et Manu Ginobili qui ont décidé de remettre les couverts, le Jet nous le prouve. Âgé de 39 piges, il veut encore jouer et il est chaud bouillant pour envoyer de la quille derrière l’arc. Après une saison 2016-17 où il a su tirer bénéfice de son très bon shoot extérieur en atteignant les 43 % de réussite à trois-points, il s’est créé une petite place au sein de la rotation des Bucks aux côtés de la jeune garde qui continue de progresser jour après jour. C’est peut être ça, son meilleur rôle, assurer l’évolution des pépites comme Giannis Antetokounmpo, Malcolm Brogdon et compagnie. Jason Kidd voit juste en lui, le conserver serait une bonne chose, surtout qu’à son âge il ne devrait pas coûter trop cher. Son apport offensif pourrait être d’un grand soutien les soirs où Jet est en feu, ajouté aux histoires qu’il peut raconter dans l’avion. En revanche il faudra rapidement le sécuriser car son rapport apport/prix étant attractif, d’autres franchises – notamment à l’Ouest – seraient déjà sur le coup. Rien n’est officiel, Jason Terry se voit bien continuer dans le Wisconsin aux côtés des gamins très prometteurs avec en bonus l’assurance de participer aux Playoffs chaque saison. Car oui, le projet des Bucks est costaud et attire de nombreux vétérans, tous intéressés de rejoindre Kidd – ami avec certains – et d’apporter leur contribution au développement de la franchise.

Ce sont pas moins de cinq équipes qui ont contacté l’agent de Jason Terry : Atlanta, Charlotte, Houston, Minnesota et les Lakers. Mais le garçon semble tout de même vouloir re-signer dans le Wisconsin, il attend juste que les Bucks lui proposent un beau petit contrat sur un voire deux ans. Si jamais une autre équipe pouvait faire la différence, on retiendrait le projet des Lakers qui monte, en jouant les mentors de Lonzo Ball et compagnie. Maintenant, sur un tel plan, il faudra mettre une probable croix sur les Playoffs. Et mine de rien le temps est en quelques sortes compté pour lui. Il a toujours de belles jambes de gazelle mais ça risque de ne pas durer longtemps, avec un faible niveau de carburant dans le Jet. Un autre projet pourrait attirer son oeil serait celui d’Atlanta, qui semble vouloir aussi reconstruire avec de la jeunesse et représente une adresse bien connue pour Terry. Il reste ensuite Minnesota, mais on a du mal à croire qu’il y trouverait du temps de jeu quand on voit l’armada qui est arrivée à Minneapolis ces dernières semaines…

Jason Terry va souffler ses 40 bougies dans deux mois mais il devrait poursuivre son aventure dans le Wisconsin, en croisant les doigts. La franchise pourrait rapidement lui proposer un contrat sur deux années max, avec une seule garantie. Le vétéran est apprécié à Milwaukee où son expérience est toujours la bienvenue. Affaire à suivre…

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top