La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #24 : on attendait tous le 42ème… on l’attend encore

South Park, salve
Source image : imgbase.info

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieuse ou décalée, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le vingt-quatrième épisode. Action.

Allez, café.

  • Dimanche 2 avril

Et une fois n’est pas coutume, on commence cette avant-dernière semaine de la régulière par une mauvaise nouvelle. Jusuf Nurkic sur le flanc, tous les espoirs de Portland au premier tour s’envolent, on est du coup ravis de savoir que les mecs avaient de l’espoir. Les héros de la nuit ? Jimmy Butler qui plie les Hawks, Blake Griffin qui mange les Lakers et… Killian Tillie qui perpétue la tradition familiale. Ah oui, last but not the least, la TrashTalk Fantasy League des Playoffs est de retour, on en connaît qui vont avoir des réveils difficiles.

  • Lundi 3 avril

On ne change pas une équipe qui se blesse, et c’est donc Derrick Rose qui prend la suite en ce début de semaine compliqué. Ménisque, saison terminée, tristesse. Sur les parquets les vrais passent la seconde puisque ce sont, dans un ordre croissant niveau talent, Jimmy Butler face aux Pels, Stephen Curry contre les Wiz’, LeBron James face à Paul George, Timothé Luwawaouh à Toronto et Tony Parker contre le Jazz qui enflamment la nuit. Les Real MVP sont de sortie, ça fait plaisir.

  • Mardi 4 avril

On commence avec quelques nouvelles tombées dans la nuit : Jimmy Butler et Stephen Curry sont nommés joueurs de la semaine, Damian Lillard et Giannis Antetoupunto ceux du mois, leurs deux mentors Jason Kidd et Terry Stotts raflent la mise chez les coachs Dario Saric et Buddy Hield sont les jeunes les plus en vue en mars et… Pat Ewing a enfin trouvé un vrai boulot sympa. Côté terrain un seul match entre les Wolves et les Blazers pour cause de finale NCAA (défaite de Gonzaga et Kim Tillie face à North Carolina) mais le troll de la nuit nous vient d’Orlando avec la photo du cahier de vacances des dirigeants du Magic qui vient ponctuer une saison en tous points dégueulasse pour la franchise floridienne.

  • Mercredi 5 avril

On attaque cette nouvelle Panzanade avec une nouvelle pas très agréable mais compréhensible. Nico Batum très probable absent au prochain Euro, heureusement que Charles Kahudi est là pour porter son pays. Aux Stazounis ? C’est une quinte flush royale qui aura éclairé notre nuit. Un Klay Thompson à 41 de température, les Spurs qui passent de nouveau les 60 victoires, Rudy Gobert qui réinvente encore et toujours la perfection, Lance Stephenson qui écrit une nouvelle fois sa légende et surtout, surtout, Russell Westbrook qui devient le deuxième homme de l’histoire à 41 triples-doubles en une saison. Et il reste cinq matchs…

  • Jeudi 6 avril

Après la quinte flush de la veille c’est un carré d’as qui débarque en ce jeudi matin. Les stars de la nuit ? Des inconnus, puisque ce sont le barbu James Harden, l’insolent Stephen Curry (original cet adjectif tiens…), le peu chevelu LeBron James et le revenant Kyle Lowry qui auront fait respecter leur loi, notamment LBJ face à des C’s apparemment rodés pour le sweep en Finale de Conférence. On notera également le match relativement pourri (45 points, 9 rebonds, 10 passes et le tir de la gagne à Memphis) de Russell Westbrook qui n’a donc pas fait de triple-double. Et dire que ça se voudrait MVP.

  • Vendredi 7 avril

Une fin de semaine parfaite ? Elle commence toujours avec un Français qui dépasse la quarantaine, et tant pis si c’est en D-League. Chez les vrais ? Les Bulls de Jimmy Butler, les Blazers de Damian Lillard et les Pacers de Lance Stephenson font un joli pas vers les Playoffs, Dennis Rodman rétablit la vérité et… c’est à peu près tout pour ce vendredi, en attendant que l’histoire s’écrive le lendemain…

  • Samedi 8 avril

Pour finir, on attendait donc le 42ème triple-double de Russell Westbrook après “l’échec” de jeudi mais il ne viendra jamais, certainement parce que les Suns étaient beaucoup trop fort pour le Thunder… Pour autant, la bête d’OKC a assuré sa saison en triple-double de moyenne, rejoignant ainsi Oscar Robertson dans l’histoire. On attend par contre avec impatience le retour de Kevin Durant parmi ses potes Warriors et celui-là va arriver dès cette nuit !

Allez, café.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top