La semaine de Gérard

La DMC Week (une semaine avec Boogie) #08 : sur un char en mode “Eh Cousins, j’suis une sex-machine !”

DeMarcus Cousins Char Mardi Gras

Boogie s’est bien adapté à sa nouvelle vie.

Source image : YouTube/NOLA.com

À la rédac’ de TrashTalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos coeurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoiqu’il arrive. Cette rubrique lui est 100 % dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever. Mais, mais, mais, notre Gérard étant indisponible jusqu’à nouvel ordre, nous avons décidé de lui trouver un remplaçant digne de ce nom : DeMarcus Cousins alias DMC alias Boogie alias Gérard 2.0. Lui aussi, on l’aime. 

# Les perf’ de la semaine 

Les Pelicans ont décroché leur première victoire depuis l’arrivée de Cousins… sans Cousins ! Le pivot grognon était suspendu face à Detroit après avoir reçu sa dix-huitième faute technique de la saison et, apparemment, cela a fait du bien à ses coéquipiers tant il prend de la place (et pas seulement dans la raquette). Derrière, ils ont bien failli accrocher les Spurs, les poussant jusqu’à la prolongation, hélas perdue. On notera quand même les 23 rebonds gobés par DMC, pas suffisant pour l’emporter mais une belle performance à souligner.

Bon, on se fiche un peu du succès sur le paquet des Lakers tant c’est beaucoup trop facile de gagner à L.A. (et que c’est la honte quand on y perd). On se désolera en revanche de ses piètres prouesses face à Rudy Gobert, qui l’a éteint lors du match contre le Jazz d’Utah (et ce n’est pas la première fois cette saison). Le Français a trouvé la clef pour gérer le monstre, confirmant un peu plus son statut d’excellent défenseur près du cercle.

# Les stat’ de la semaine 

  • Face aux Pistons (victoire) : DNP
  • Face aux Spurs (défaite) : 42 minutes, 19 points (7 sur 18 FG, 1 sur 6 à 3-points), 23 rebonds, 4 passes, 0 interception, 0 contre, 5 fautes, +1 en éval
  • Face aux Lakers (victoire) : 31 minutes, 26 points (9 sur 21 FG, 3 sur 5 à 3-points), 15 rebonds, 2 passes, 0 interception, 1 contre, 6 fautes, -8 en éval
  • Face au Jazz (défaite) : 37 minutes, 15 points (5 sur 15 FG, 1 sur 4 à 3-points), 8 rebonds, 3 passes, 1 interception, 0 contre, 2 fautes, -2 en éval

# La décla’ de la semaine : “suce une b***, sal****”

On sait que DeMarcus Cousins n’est pas passé très loin d’un trade à Los Angeles. Mais vu ce qu’il a balancé à un fan un peu chambreur durant la victoire des Pelicans sur le parquet du Staples Center, on l’imagine mal enfiler le maillot des Lakers désormais… Pris à partie par le public, il a reçu quelques moqueries, notamment sur son poids, et, on le connait, il est un peu “doudou” Boogie. Du coup, il a balancé un bon gros “suce une b***, sal*** “, gratis. Comme le doigt d’honneur au supporter des Warriors il y a quelques semaines… *câlin*

# Le shoot de la semaine : Davis et Cousins sur un char (ça vaut toutes les ficelles du monde)


# La photo de la semaine : Davis et Cousins sur un char (parce qu’il faut en causer)

DeMarcus Cousins - DMC Week size

Le Carnaval de Dunkerque n’a qu’à bien se tenir car, durant Mardi Gras, c’est l’éclate à la Nouvelle-Orléans. En fait, on comprend mieux pourquoi DMC était ravi d’aller là-bas vu comment il s’amuse avec son nouveau pote sur un char, au demeurant très moche, tellement que l’on dirait qu’il a été fait par l’école maternelle du coin – une hypothèse qui n’est pas à exclure totalement. En tout cas, Boogie en profite pour se rincer la gorge avec un breuvages à consommer avec modération. Casquette à l’envers, une guirlande autour du cou, aucun doute là-dessus : c’est bien un Gérard. Imaginez deux secondes les ravages qu’il ferait en compagnie de J.R. Smith à Vegas ? Non bon, on oublie ce Very Bad Trip…

# Le Tweet de la semaine : l’application passe en mode Pelicans

Nouvelle ville, nouveau numéro, nouvelle vie” : Boogie “drop the mic” en annonçant la mise à jour de son application pour iPhone permettant d’en mettre partout. Elle était aux couleurs des Kings mais son trade surprise a forcé les développeurs à modifier son maillot. Le prix ? 0,99€ pour rendre fous vos potes dans vos conversations avec des bonhommes à l’effigie de Cousins. Inutile donc forcément indispensable.

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine : Gérard en mode thug life contre Miami (on adore)


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top