La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #8 : tchou-tchou, LeBron James vient de passer la seconde

South Park, salve

Tirez-vous de devant, LeBron vient de démarrer sa saison.

Source : imgbase.info

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieuse ou décalée, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le huitième épisode. Action.

Allez, café. (Merci à Rudy Gobert de se calmer, il ne faudrait pas qu’il devienne le meilleur pivot de NBA).

Laissons donc de côté cet élan patriotique un peu enflammé et c’est parti pour cette nouvelle semaine. C.J. Lillard est en forme olympique ? Dommage pour les Blazers, Paul George l’était un peu plus ce samedi. Les Hornets se voyaient bien taper des Cavs sans Kevin Love ? Dommage, LeBron avait les crocs. Le Heat aurait bien voulu compter sur un Dwyane Wade au taquet ? Dommage, Dwyane Wade jouait mais il était en face. Les Warriors ne se rappelaient plus ce que voulait dire grit and grind ? Les Grizzlies se sont chargés de leur rafraîchir la mémoire… pendant que Chris Paul tapait un 20 points 20 passes avec chute d’Ajinca en dessert. Ça commence fort didon. On enchaîne d’ailleurs direct avec un clap de fin, celui des triple-doubles de Russell Westbrook. Voilà qui va sans doute lui enlever un poids, imaginez le massacre maintenant… En attendant ? Les Sixers explosent Detroit au Palace et les Knicks s’en vont taper les Lakers dans le match de “ceux dont tout le monde parle mais qui finiront quand même entre la 10ème et la 13ème place”. Un dimanche calme finalement, et de temps en temps, ça ne fait pas de mal. Mais on repart de plus belle. Sept matchs et sept wins à domicile, Marc Gasol et LeBron King élus joueurs de la semaine, pile la veille du jour où les Cavs reçoivent Memphis. Mais comme Gasol a préféré se reposer un peu, on vous laisse imaginer le résultat. Tom Thibodeau réussit pour sa part son retour à Windy City, Russell Westbrook rentre dans le rang et Tyson Chandler remporte son duel face à Kyle O’Quinn. Allez, on prend sa respiration, c’est presque fini pour cette semaine, et on a d’ailleurs envie d’en finir tout cours quand Dirk Nowitzki commence à nous faire flipper vénère. Déjà fini apparemment pour les Cavs, qui laissent LeBron, Kyrie et Kevin au repos pour la revanche à Memphis, alors que Gérard trolle toute la communauté en étant encore plus mauvais que les absents. Pour le reste ? John Wall, Austin Rivers, Jon Leuer et Rudy Gobert sont les héros évidents du Mercredi Panzani alors que Larry Nance confirme sa présence parmi les extraterrestres de la Ligue en enterrant Brook Lopez, sa famille et le respect tout entier sur le poster -peut-être – de l’année… Dernière ligne droite et on revient aux fondamentaux avec un monster game d’Anthony Davis, alors que Craig Sager nous fait une très mauvais blague et que Giabaris Antetoparker emporte sa première manche dans le derby face aux Bulls. Avant de remporter la deuxième d’ailleurs, grâce à des Bulls tout nuls. On termine avec la dernière salve de la salve en claquant une bise aux stars de cette dernière nuit, j’ai nommé James Harden, John Wall, Evan Fournier si si, DeMar DeRozan, Dwight Howard et Dennis Schroder, Isaiah Thomas, Kosta Koufos, Allen Iverson le Hall of Famer, Rudy Gobert again et Julius Randle. On remballe pour aujourd’hui, à la semaine prochaine.

Allez, café.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top