La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #20 : en tout cas, c’est pas cette année que le MVP sera unanime

South Park, salve

James Harden, LeBron James, Kawhi Leonard, Russell Westbrook, John Wall, Isaiah Thomas… Cette année le trophée de MVP sera unanime…ment disputé.

Source image : imgbase.info

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieuse ou décalée, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le vingtième épisode. Action.

Allez, café.

  • Dimanche 5 mars

On commence cette nouvelle semaine avec de la perf, de la perf et de la perf. Kawhi Leonard en entrée face aux Wolves, James Harden pour le plat chaud face à Memphis et Jamal Crawford sert le dessert aux Bulls. Ça commence très fort. d’autant plus fort que Gérard se chauffe avec Dion, qu’Adam Silver a apparemment kiffé notre question à Londres et que Dirk Nowitzki nous annonce une bonne nouvelle. Oh le triple bae.

  • Lundi 6 mars

C’est la journée nationale du game winner mes amis. Rudy Gobert assassine les Kings après un match énorme, Tyler Ulis crucifie les C’s et Glenn Robinson III démolit les Hawks. Rien que ça. Quant à Stephen Curry, il rappelle face aux Knicks qu’il est un bon joueur de basket alors que DeMarcus Cousins remporte enfin un match avec les Pels. On termine ce lundi avec les traditionnels joueurs de la semaine et c’est Kemba Walker qui se réveille enfin alors que Kawhi Leonard se prépare tranquillement à aller braquer le trophée de MVP au nez de Russell Westbrook et à la barbe de James Harden.

  • Mardi 7 mars

Un constat qui sera d’ailleurs étayé par son match face aux Rockets… Dernière minute de rêve, scalp du Barbu, que demande le peuple. Il demandait peut-être en tout cas de voir Andrew Bogut un peu plus d’une minute sous le maillot des Cavs, mais il aura surtout vu Dion Waiters taper Cleveland, Andre Iguodala être la meilleure arme offensive des Warriors et les Knicks gagner sans Melo. Yolo. On enchaîne avec des news de la santé de Festus Ezeli ou des débuts de Ben Simmons qui se font attendre, alors qu’une odeur de choucroute commence à nous arriver aux narines…

  • Mercredi 8 mars

Une bonne odeur de choucroute quand Dirk enflamme le Texas en passant la barre mythique des 30 000 points en carrière. Show-case face aux Lakers, les larmes ont coulé… Les larmes coulent aussi à Oklahoma City car le Thunder n’arrive plus à gagner, même quand Russell Westbrook plante… 58 points. Record en carrière, défaite, mkay. Du bon gros WTF comme on aime, mais attendez la suite…

  • Jeudi 9 mars

Qui dit jeudi matin dit lendemain de… #MercrediPanzani, et celui-là fût mythique. On ne va pas se mentir, les footeux du PSG et de Barcelone y sont pour beaucoup mais en NBA ce fût pas mal non plus. Dion Waiters qui grimpe au classement du MIP, les Spurs qui n’en ont toujours pas marre d’être parfaits, Joel Embiid nous apprend qu’il trashtalke EN FRANCAIS et les Celtics vont taper les Warriors à l’Oracle. Ça va, petite soirée hein…

  • Vendredi 10 mars

Et la dernière soirée de la semaine n’est pas mal non plus. Le Thunder fait chuter les Spurs, les Pistons tapent les Cavs malgré le retour de Géraaaaaard, un Gégé héros de la nuit tout comme Jusuf Nurkic ou encore Russell Westbrook, ce dernier s’emparant de la deuxième place all-time au nombre de TD par saison. On  termine la semaine de taf avec un invité dans le canapé TrashTalk puisque c’est Pierre Croce qui s’est posé un instant sur notre pouf pour faire un peu la popote.

  • Samedi 11  mars

Et le dernier chapitre de cette salve est à l’image de ce que nos NBAers nous offrent depuis quelques jours. Un peu de fatigue, on commence à s’économiser pour la postseason… ou la Draft, et voilà comment on assiste à une nuit pas vraiment folichonne. A noter tout de même l’agression de Marvin Williams sur le pauvre Bismack Biyombo et la victoire des Wolves face à des Warriors qui n’ont jamais autant perdu depuis deux ans. Allez, c’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal.

Allez, café.

Allez, café.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top