Grizzlies

J.B. Bickerstaff devrait rester sur le banc des Grizzlies la saison prochaine : le pro du tanking récompensé

JB Bickerstaff

C’est reparti pour une saison à moins de 25 wins ?

Source image : YouTube/ESPN

En vacances depuis le 11 avril dernier après une saison horrible placée sous le signe du panzer, les Grizzlies commencent à s’activer en coulisse pour préparer la reconstruction. En intérim depuis novembre, c’est J.B Bickerstaff qui devrait prendre les rênes de la troupe d’oursons.

Avec le 29ème bilan de la Ligue (22 victoires et 60 défaites), les Grizzlies ne goûtent évidemment pas à l’actualité chaude des Playoffs. Une première depuis 2010 qui ne va pas permettre à Memphis de se tourner les pouces pour autant. En effet, après une saison catastrophique sur le plan sportif mais également en interne, l’objectif est de tout reconstruire. Pour cela, le GM Chris Wallace et son équipe seraient en train d’étudier leurs options pour le futur entraîneur de l’équipe première. Selon Shams Charania de Yahoo Sports, ce serait J.B. Bickerstaff qui serait en pole position pour… se succéder à lui-même. Présent à Memphis depuis 2016, d’abord en tant qu’adjoint, ce dernier avait assuré l’intérim depuis novembre dernier suite à l’éviction houleuse de David Fizdale après seulement 19 matchs de régulière. Un choix qui ne porte pas trop vers un gros changement chez les oursons.

Auteur d’une saison médiocre bien qu’inévitable avec les blessures conjuguées de Marc Gasol et Mike Conley pour ne citer qu’eux, le bonhomme va pour la première fois occuper le poste de head coach dès le début d’une saison régulière. Coach à Houston lors de la saison 2015-16, Jean-Baptiste avait déjà assuré l’intérim après l’éviction de Kevin McHale au bout de onze matchs de régulière. C’est donc un premier gros défi dans la jeune carrière du coach de 39 ans. À première vue, l’objectif chez Memphis sera de reconstruire sans Marc Gasol, autour de quelques révélations de cette année comme MarShon Brooks ou Dillon Brooks et du futur choix de draft. Un pick assurément bien placé quand on voit les efforts de tanking que les oursons ont fait cette année.

Objectif reconstruction côté Grizzlies, on continue avec J.B. Bickerstaff et autour de jeunes en espérant obtenir un gros poisson le 21 juin prochain pour relancer la franchise après une année bien triste.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top