Sixers

Des panneaux publicitaires incitent LeBron James à rejoindre les Sixers : cette fois, Joel Embiid n’y est pour rien

Panneaux Publicitaires LeBron James Philly

Le Camerounais en aurait été capable.

Source image : ESPN/Darren Rovell (Twitter)

On met souvent en avant le fait que Joel Embiid est un génie pour inciter les joueurs à venir jouer à Philly (et pour tout le reste). Les rumeurs vont également bon train concernant un départ de LeBron James cet été. Mais personne n’avait vu venir ce beau coup de com réalisé par une entreprise basée dans la ville de l’amour fraternel. Des panneaux publicitaires ont donc été installés aux alentours de Cleveland pour inciter le King à venir jouer pour les Sixers l’année prochaine.

Non, cette idée ne vient pas de Joel Embiid, même si le Process aurait pu en être capable. Inspirée par le film « Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance », le dernier bijou de Martin McDonagh, une entreprise de Philadelphie a donc entamé un lobby pour faire venir LeBron James chez les Sixers en postant trois panneaux très explicites sur une route fréquentée menant à Cleveland. Sur le premier, on pouvait lire « 23 » avec la couronne du King, sur le deuxième « Complete The Process » et sur le troisième « #PhillyWantsLeBron ». Difficile d’être plus clair même si la franchise de Philadelphie refuse toute responsabilité, n’ayant tout simplement pas le droit d’aller draguer le joueur d’une équipe adverse au beau milieu de la saison. Pour autant, cela a beau venir d’un indépendant, ça peut toujours faire rêver, et pas uniquement les fans. Imaginer un starting five composé de Markelle Fultz, Ben Simmons, LeBron James et de Joel Embiid, ça aurait clairement un effet dissuasif avant même de commencer le match, bien que sur le panneau soient mentionnés Embiid, Simmons, Saric, Covington et donc LeBron.

Le principal intéressé n’a pas réagi et ne réagira sûrement pas à cela, mais à 33 ans, s’inscrire dans un projet avec des futures stars de la NBA pourrait être un choix payant. On parle des Lakers, des Rockets, des Spurs, désormais de Philly. Mais justement, peut-être que l’objectif de LeBron est d’aller chercher le titre dès qu’il atterrira dans sa nouvelle franchise, si nouvelle franchise il y a. Par conséquent, est-ce que le choix Sixers serait judicieux ? Dans tous les cas, après quelques ajustements, le salaire du King entrerait dans le salary cap des Sixers. De quoi s’assurer une belle fin de carrière et pourquoi pas gagner un ou plusieurs titres avec une équipe jeune qui s’affiche clairement comme une des grosses franchises de la Conférence Est dans les années à venir. Reste à savoir si cela conviendrait au King. La free agency de cet été sera plus que mouvementée, et bien que cela n’aura très certainement aucun impact sur la décision du King, il n’en reste pas moins que le voir partir pour la Pennsylvanie jouer pour la franchise des Sixers n’est pas impossible. On peut s’attendre à tout. Quoi qu’il en soit, on peut quand même noter le bon coup de marketing de l’entreprise qui a réalisé cela, quand on voit les réactions que cela a suscité sur les réseaux sociaux.

Le feuilleton LeBron James sera sans nul doute celui de cet été, et il ne manquera pas de passionner les foules. Fin février, une entreprise privée se lance donc déjà dans ce qui pourrait sembler être la chasse à LeBron. Peut-être y sent-elle le rayonnement que pourrait avoir le meilleur joueur du monde sur la ville de Philadelphie.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Sylence

    28 février 2018 à 8 h 56 min at 8 h 56 min

    C’est tellement oui !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top