Sixers

Joel Embiid est bien le Most Valuable Trashtalker : Jalen Rose a voulu jouer, il s’est fait moucher

Joel Embiid - pari

Hihihihi

Source : Twitter

Les choses à ne pas faire avec un trashtalker : se prendre un poster, poster des émoticônes de singe sur Twitter et ne pas assumer derrière, annoncer vouloir passer le bonjour à sa maman et surtout ouvrir sa bouche après s’être pris une première salve de trashtalking dans les dents. Dommage Jalen Rose, tu y étais presque. En plus, la réponse de Joël Embiid est juste géniale.

La semaine dernière, le Joel Embiid sortait une ligne de statistiques monstrueuses au Staples Center des Lakers : 46 points, 15 rebonds, 7 contres, 7 passes et trois infarctus pour les personnes du premier rang à côté de Jack Nicholson. A la sortie de la rencontre, dans le plus grand des calmes, Jojo déclarait avoir joué à 69% de ses capacités. Vous comprendrez aisément la portée symbolique de ce nombre, comme la raquette des Lakers. Si vous êtes un ancien joueur, que faites-vous ? Vous vous taisez et appréciez le talent du jeune homme, ou vous ouvrez inutilement votre bouche afin que vos anciens potes de Toronto vous détestent ? Jalen Rose a choisi la deuxième option. Un bien mauvais choix. Pour répondre aux propos de Rose déclarant que Joel était à bien plus de 69% de ses capacités, Embiid a fait des confessions à Michael Smith et Jemele Hill sur ESPN en leur disant qu’il était à 81%. 81, pourquoi 81 ? C’est le nombre de point qu’un certain Laker appelé Kobe Bryant avait passé aux Raptors d’un autre certain Jalen Rose. Propre et sans bavure.

Smith : « Où en êtes-vous maintenant ? »

Embiid : « Je parlais à propos de… Nous étions en train de discuter de mon niveau de performance. Il progresse, il progresse. Je pense, que, hum, je suis à 81%. Hurle Jalen Rose. »

Et oui Jalen, le 22 janvier 2006, ce n’était pas pour toi que le public du Air Canada Center scandait « MVP, MVP » mais bien pour le Black Mamba qui sortait la plus grande performance offensive que nous ayons pu voir. Ne venez pas nous dire que vous étiez nés lors des 100 points de Wilt, l’arrogance atteint ses limites. Tirer sur l’ambulance peut être assez facile, sauf quand c’est Joel que tu touches alors qu’il conduit justement le corbillard des Lakers au cimetière avec Brook Lopez à l’arrière.

On attendra avec impatience ta réponse Jalen, s’il n’y a pas encore K.O bien entendu. Vu le niveau d’Embiid, que ce soit sur le terrain comme dans le verbe, il va falloir être prudent pour l’affronter. Qui s’y frotte s’y pique. Dans tous les cas, que ce soit 81% ou 69%, on met 10/10. 

Source : CBS Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top