Equipes

Le débat Kevin Durant versus LeBron James a déjà repris : et si la hiérarchie mondiale basculait cette saison ?

Warriors - Cavs - Kevin Durant - LeBron James
Source image : YouTube

Chez Sirius XM Radio, on a déjà anticipé les débats de l’été prochain en se posant dès aujourd’hui sur the question de la mort qui tue : et si Kevin Durant dépassait enfin LeBron James dans la hiérarchie des meilleurs joueurs au monde ?

Mouillez la nuque, sortez le ventilo, débouchez les oreilles et préparez vos arguments. Car s’il y a bien un gros steak que toute la planète basket va vouloir déguster cette saison, c’est celui qui vient de la boucherie “all-time”. Le jeu n’a pas encore repris, mais les barbershops de tous les Etats-Unis vont devoir trouver un sujet majeur de discussion et il semble tout trouvé. En effet, avec un premier titre enfin gagné en carrière et une suite qui s’annonce violente avec les Warriors, Kevin Durant veut faire la peau au King en s’asseyant sur le trône de son sport. Marre d’être second, marre de me faire pointer du doigt, donc autant rejoindre une armada invincible pour faciliter les choses et réduire les efforts. Woops. Pardon. On le sait, KD veut enfin se faire respecter et collectionner les bagues en Californie, ce qui passe par une mise à mort de LeBron autant de fois que possible. Golden State s’est déjà occupé de Cleveland une fois, les Cavs ont eu les Warriors lorsque Durant était devant la téloche, la saison prochaine sonne déjà comme une potentielle quatrième manche de suite entre ces deux franchises et ce n’est pas avec confiance qu’on osera mettre le moindre sous sur un nouveau titre pour BronBron. Tout cela nous mène aux deux soldats du jours, Brian Geltzeiler et Tim Legler, qui ont déjà placé les premiers piliers dans ce débat probablement sans fin.

Brian Geltzeiler : Je fais ces évaluations sur qui est le meilleur en voyant ce qui se passe en juin, et j’ai vu en Kevin Durant un meilleur joueur que LeBron James en juin dernier. Je pense que LeBron est un des cinq meilleurs joueurs de l’histoire, je ne veux pas lui manquer de respect, je ne suis pas un hater, j’adore le regarder jouer. Je pense juste que Durant est à un autre niveau que tout le monde actuellement. Et encore une fois, c’est une décision difficile à prendre. Mais j’ai trouvé que ce que KD nous a montré lors des dernières Finales devait être mis en avant.

Tim Legler : Voilà ce que je disais, quand il a choisi de changer d’équipe. Non seulement il doit remporter le titre, mais il doit le faire en montrant qu’il est clairement le meilleur joueur sur le parquet. Et c’est ce qu’il a fait, donc il n’aurait pas pu faire plus, compte-tenu des circonstances. Cependant, j’ai toujours LeBron en 1 car je pense qu’il impacte le jeu de tellement de façons différentes. Il reste une force inarrêtable, une des plus inarrêtables de l’histoire du jeu. Et quoi qu’il en soit, c’est extrêmement serré entre les deux et il faut jouer sur les détails au ralenti pour faire son choix. Peut-être que cette saison sera celle qui poussera tout le monde à avouer que Kevin Durant est désormais le numéro 1.

Brian Geltzeiler : Ce qui m’a vraiment impressionné, c’est l’investissement de KD d’un point de vue défensif. Ce n’est peut-être pas très juste pour LeBron car il n’avait pas autant de soutien, mais c’est comme ça.

Allez, on s’étire bien et on sort ses meilleures armes, pour défendre son joueur préféré ou du moins son joueur considéré comme étant plus fort. On a pu le voir tout au long de l’été, certains ont pris une simple série en cinq matchs pour soudainement faire chuter LeBron de son siège royal, alors qu’il y est assis depuis un peu moins de 10 ans (allez 7, on va être gentil avec Kobe). Chacun son droit, chacun son choix, mais il est clair que James n’a pas prévu de rendre son spot aussi facilement et le cyborg a bien envie d’envoyer du lourd sur la saison à venir. Orphelin de Kyrie Irving, remis en question par certains détracteurs, LBJ pourrait nous offrir une nouvelle campagne dont lui seul a le secret avec le maillot des Cavs. Pendant ce temps-là ? Well, Durant se la coulera certainement douce, avec son effectif all-time. Naviguant à l’Ouest avant de balayer les Playoffs, les Warriors retourneront “peut-être” en Finales NBA et gagneront “peut-être” un troisième titre en quatre ans. De quoi faire définitivement pencher tout le monde dans le camp de KD ? Maybe. Mais préparez vos arguments et contre-arguments, car il est clair que cette question sera bientôt au centre de l’actu : qui est le numéro 1 sur la planète basket ?

Les plus grandes discussions sont celles qui durent indéfiniment au playground, devant la téloche avec les potes, sur 2K, par texto, chez le coiffeur, avec les cousins, à l’entraînement ou sur Messenger. LeBron versus Durant, un seul siège et des débats qui commencent : que le meilleur gagne cette saison.

Source : Sirius XM Radio


3 Commentaires

3 Comments

  1. Willythekid

    12 septembre 2017 à 12 h 50 min at 12 h 50 min

    Grand fan de KD je dois avouer qu’il est difficile de constater sa supériorité sur Lebron. En carrière on ne pourra les comparer qu’au moment où nos deux amis seront à la retraite, Lebron a beaucoup d’avance mais KD pourrait bien le rattraper en titres et en points marqués. Comparons les maintenant sur ces finals 2017 : des stats folles des deux côtés avec un triple double de moyenne pour le King et des pourcentages hallucinants pour Durant. Je pense que la différence se fait surtout par rapport à l’influence qu’ils peuvent avoir sur le jeu : alors que Lebron doit créer du jeu pour destabiliser l’adversaire KD profite du mouvement global du 5 des warriors pour trouver la faille. Si l’on devait caricaturer pour marquer leur différence on dirait que Lebron fait de la stat et que KD score.. et tous les deux l’ont dans des proportions démesurées ! Donc pour moi difficile d’en mettre un au dessus de l’autre sur les finals 2017. Pour autant je place le King devant Durant dans mon classement car il a su remporter le titre et porter Cleveland sur ses épaules alors qu’ils étaient loin d’être favoris. Quelle émotion cette finale 2016 ! Ce titre restera dans ma mémoire de fan. Attendons maintenant que Kévin retourne à OKC (ou signe à Brooklyn) et nous fasse la même chose.. C’est cette émotion, cette ligne qui n’apparait pas dans un palmarès, qui manque à KD pour rejoindre LBJ et partager la couronne.

  2. Franfel Ngon

    14 septembre 2017 à 11 h 14 min at 11 h 14 min

    Au journaliste qui parle de ce qu’il aurait vu en Juin… inversons un tps soit peu les 2 gaillards d’équipe et dites moi s’il y’a même cette finale!!! lebron au warriors et kd au cavs.

    • Dirk30K

      15 septembre 2017 à 2 h 21 min at 2 h 21 min

      C’est débile comme raisonnement vu que dans les deux cas GS écrase Cleveland, enfin de manière théorique vu que l’alchimie entre les joueurs ne prend pas toujours. Arriver a GS et en être le meilleur joueur sans abîmer le collectif montre aussi que KD est un joueur intelligent et en progrès. Par exemple en finale 2011 le heat de miami est battu malgré son BIG3 affolant.
      Pour la comparaisons entre les deux joueur, il est vrai que Cleveland dépend plus de LBJ que les warriors de KD. Après la dépendance des cavs a LBJ est une force et une faiblesse, offensivement rien à dire sur l’homme il est juste efficace rarement hors de son match. En revanche son temps de jeu et l’age ont un effet sur sa défense, il n’est plus capable de tenir les extérieur comme KD, PG, KL et autres alors que c’est ce que l’on attend de lui, à l’inverse KD est devenu un défenseur plus qu’efficace forçant ses adversaires a faire de mauvais choix par son allonge et ses capacités athlétique. Pour faire simple LBJ est plus a même de porter une franchise de par son expérience mais en terme individuelle KD est au dessus.
      Enfin bref le n°1 c’est Kawhi Leonard de toute façon.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top